spot_img
spot_img

Journée internationale de la jeunesse : Le président Ibrahim Traoré invite les jeunes à entreprendre sans peur

Publié le : 

Publié le : 

Le ministère des Sports, de la jeunesse et de l’emploi et le Conseil national de la jeunesse ont commémoré la journée internationale de la jeunesse le samedi 12 août 2023 à Ouagadougou. Cette cérémonie s’est déroulée sous la présidence du Chef de l’État, le Capitaine Ibrahim Traoré.

Par André-Martin Bado

Le Burkina Faso a respecté la tradition de la commémoration de la journée internationale de la jeunesse, le samedi 12 août 2023.

Cette journée est célébrée au Burkina Faso dans un contexte d’insécurité lié au terrorisme.  Plus de 600 jeunes issus de plusieurs communes des 45 provinces du pays ont échangé avec le chef de l’Etat autour du thème : « Renforcement de l’employabilité des jeunes vivant en milieu rural et lutte contre l’insécurité au Burkina Faso ».

Ce thème est assez évocateur selon le président de la Transition, le capitaine Ibrahim Traoré qui a présidé la cérémonie d’ouverture. Il a indiqué que la lutte contre le terrorisme ne se fait pas seulement par les armes.  « Tant que les jeunes seront sans emploi, ils seront tentés de rejoindre les groupes armés » a dit le capitaine Ibrahim Traoré.

Journée internationale jeunesse
Une vue partielle des participants à la cérémonie d’ouverture de la Journée internationale de la jeunesse

Le président de la Transition a invité les jeunes à adopter des bonnes manières pour une cohésion sociale durable dans le pays.  « Chacun à son niveau, à défaut de prendre les kalachnikov, devrait faire quelque chose pour participer au développement. Le combat qui a commencé sera long et dur, mais nous allons y arriver », a-t-il soutenu.

Il les a encouragés à se lancer dans l’entrepreneuriat. « N’ayez pas peur du risque. Nous avons élagué tout ce qui est fiscalité. Initiez quelque chose. Nous vous accompagnerons. Même ceux qui ont de l’emploi, chercher à investir » a lancé le capitaine Traoré.

Le président Traoré a expliqué que l’État s’est lancé dans le processus de modernisation de l’exploitation des ressources minières en créant la Société nationale des substances précieuses (SONA SP). La création de cette société vise aussi à soutenir les jeunes qui sont dans des conditions difficiles au niveau des sites d’orpaillage.

«L’or que les jeunes exploitent et que d’autres viennent acheter à vil prix contribue à nourrir le terrorisme. Cet or sort du pays sans aucun contrôle. Nous avons décidé de créer cette société pour pouvoir reprendre le contrôle de nos sites  miniers et pour permettre aux jeunes qui y sont déjà d’exploiter de façon légale » a dit le chef de l’État.

Il a souhaité également que  dans chaque région les jeunes puissent développer une spécialité notamment dans le domaine de l’agriculture. 

Journée internationale jeunesse
Plus de 600 jeunes issus de plusieurs communes du Burkina Faso prennent part à la commémoration de la Journée internationale de la jeunesse

Dans le même sens, le chef de l’État a annoncé qu’il aura un représentant de chaque région à la résidence du Faso comme chargé de mission.

Ces jeunes devront prendre en compte les préoccupations de la jeunesse et des femmes de leur région « pour que nous puissions agir de façon progressive là où nous devons agir. ». Ils devront aussi prendre contact et suivre l’exécution des projets avec les différents responsables.

Devant les centaines de jeunes venus de plusieurs localités du pays, le Président a dénoncé l’impérialisme et la manipulation. «L’arme fatale de l’impérialisme, c’est la manipulation et la jeunesse est la cible». 

www.libreinfo.net 

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Classement FIFA : Le Burkina au 14e rang africain

La Fédération internationale de football association (FIFA) a publié, ce jeudi 18 juillet 2024, son classement mondial des nations de football. Le Burkina y...

Burkina: Lutte contre l’extrémisme violent, les journalistes invités à prôner le vivre-ensemble

La Direction générale de la communication et des médias (DGCM) a organisé, ce jeudi 18 juillet 2024 à Gaoua, dans la région du Sud-Ouest,...

Transports en commun: TSR et STAF en tête des accidents

Le ministre des Transports et de la Mobilité urbaine, Roland Somda, a convoqué les responsables des sociétés de transport terrestre au Burkina, ce 18...

Burkina: 7 personnalités politiques entrent à l’ALT

L’Assemblée législative de Transition (ALT) du Burkina a accueilli sept nouveaux membres représentant les partis politiques conformément à l’article 15 de la Charte modifiée...

[Interview] : Présidence de la FBF : « Il faut que le président soit en dehors de certaines choses », Mahamadi Lamine Kouanda

Au lendemain du sacre de l’Etoile finale de Ouagadougou (EFO) qui a remporté pour la 15e fois la Coupe du Faso en football, Mahamadi...
spot_img

Autres articles

Classement FIFA : Le Burkina au 14e rang africain

La Fédération internationale de football association (FIFA) a publié, ce jeudi 18 juillet 2024, son classement mondial des nations de football. Le Burkina y...

Burkina: Lutte contre l’extrémisme violent, les journalistes invités à prôner le vivre-ensemble

La Direction générale de la communication et des médias (DGCM) a organisé, ce jeudi 18 juillet 2024 à Gaoua, dans la région du Sud-Ouest,...

Transports en commun: TSR et STAF en tête des accidents

Le ministre des Transports et de la Mobilité urbaine, Roland Somda, a convoqué les responsables des sociétés de transport terrestre au Burkina, ce 18...

Burkina: 7 personnalités politiques entrent à l’ALT

L’Assemblée législative de Transition (ALT) du Burkina a accueilli sept nouveaux membres représentant les partis politiques conformément à l’article 15 de la Charte modifiée...

[Interview] : Présidence de la FBF : « Il faut que le président soit en dehors de certaines choses », Mahamadi Lamine Kouanda

Au lendemain du sacre de l’Etoile finale de Ouagadougou (EFO) qui a remporté pour la 15e fois la Coupe du Faso en football, Mahamadi...