Home Economie Justice: L’affaire Omais contre la Société industrielle de transformation d’acier du Burkina...

Justice: L’affaire Omais contre la Société industrielle de transformation d’acier du Burkina (SITAB) encore renvoyée 

0
SITAB
Une vue de la société SITAB

Le procès qui oppose l’ancien Directeur général de la Société industrielle de transformation d’acier du Burkina (SITAB) Youssef Omais à ses anciens employeurs et qui devait se tenir le lundi 24 octobre 2022, a encore été renvoyé au 28 novembre 2022.

Un rebondissement de plus dans cette affaire qui avait vu la Sitab, une des plus importantes entreprises du pays spécialisée dans le fer, porter plainte en 2018 contre son ancien Directeur général Youssef Omais pour « détournements de fonds ».

Le préjudice que la SITAB disait avoir subi, est estimé à plusieurs milliards de FCfa. Dans la foulée la société l’avait licencié et ce dernier avait contesté ce licenciement devant la justice, parvenant même à obtenir une indemnité de près de 600 millions de Francs CFA.

Après ce verdict favorable à l’ancien directeur général de la SITAB, Youssef Omais, la société a fait appel de la décision. Depuis lors, le procès qui doit avoir lieu devant la Cour d’appel a plusieurs fois été renvoyé.

La SITAB de son côté attend impatiemment ce procès dans l’espoir de voir son ex directeur condamné et régler le «préjudice» causé à la société.

Toutes les parties attendent désormais la date du 28 novembre 2022 pour savoir ce que l’appel décidera.

Lire aussi: Burkina Faso : La société SITAB et son ex DG Youssef Omaïs seront devant la Cour d’appel le lundi 26 juillet

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
42 ⁄ 21 =