Home A la une Justice : Victoria Ouédraogo pour déballer les dossiers Norbert Zongo, insurrection, Yirgou

Justice : Victoria Ouédraogo pour déballer les dossiers Norbert Zongo, insurrection, Yirgou

dossiers Norbert Zongo

Les membres du gouvernement du deuxième quinquennat de Roch Kaboré sont connus dimanche 10 janvier 2021. Victoria Ouédraogo Kibora est nommée ministre de la justice en remplacement de René Bagoro. Elle aura la tâche de travailler à vider les dossiers judiciaires pendants de 1960 à nos jours comme le souhaite le président Roch Kaboré.

Par Georges Youl, Stagiaire

La justice est l’un des grands défis que Roch Kaboré a mis en avant dans son deuxième mandat. Lors de son investiture, il a abordé à plusieurs reprises la question de la justice pour montrer l’importance qu’il accorde à ce domaine. «Une attention particulière sera accordée à la justice, rempart de notre vivre-ensemble qui constitue un sujet de préoccupation pour  bon nombre de Burkinabè. Tous les efforts seront entrepris pour permettre de vider les dossiers pendants et garantir une justice équitable pour tous, dans notre pays», a-t-il déclaré.

De grands dossiers attendent donc Victoria Ouédraogo. Nous avons entre autres, le dossier Thomas Sankara, celui du journaliste Norbert Zongo, de l’étudiant Dabo Boukary, le procès de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 impliquant les ministres du dernier gouvernement Compaoré, le drame de Yirgou, l’affaire charbon fin.

Le président du Faso a aussi souligné que la justice concernant les crimes de sang, économiques et politiques est une condition indispensable pour aboutir à la réconciliation nationale, un de ses grands engagements. «Ma conviction est établie que la réconciliation nationale ne saurait faire l’économie des crimes de sang, des crimes économiques et politiques qui, de 1960 à nos jours continuent d’envenimer les rapports entre les Burkinabè », a-t-il expliqué.

Avant sa nomination, victoria Ouédraogo était secrétaire permanente du conseil supérieur de la magistrature.

www.libreinfo.net