spot_img
spot_img

Libéria : Joseph Boakai, 78 ans, est le nouveau Président 

Publié le : 

Publié le : 

La Commission électorale nationale du Liberia a annoncé, lundi 20 novembre 2023, la victoire de Joseph Boakai, vétéran de la politique, lors du second tour de l’élection présidentielle.

Par André-Martin Bado

La Commission électorale nationale du Liberia a officiellement déclaré l’ancien vice-président Joseph Boakai, âgé de 78 ans, vainqueur de l’élection présidentielle de 2023.

M. Boakai a remporté la victoire avec 50,64% des voix, mettant ainsi fin au mandat du président sortant George Weah, qui a reconnu sa défaite avant même le décompte final des suffrages exprimés. Il a recueilli 49,36 % des voix.

La victoire de Boakai, candidat du Parti de l’unité et soutenu par une coalition d’opposition, marque un tournant dans la politique libérienne.

Après avoir été battu par Weah lors de l’élection de 2017, Boakai prend maintenant la tête du pays pour les six prochaines années.

Lors d’une conférence de presse à Monrovia, la capitale, Davidetta Lansanah, chef de la CEN, a annoncé que Boakai avait recueilli 814 481 voix, contre 793 914 voix pour Weah, selon les résultats du dépouillement des 5 890 bureaux de vote répartis dans les 15 comtés du Liberia.

M. Boakai hérite d’une nation de cinq millions d’habitants, confrontée à des défis majeurs tels que la corruption, la pauvreté et la violence.

Sa tâche consistera non seulement à aborder ces questions cruciales, mais aussi à collaborer avec le Congrès pour le Développement du Libéria, demeurant le parti politique le plus puissant du pays.

Le président sortant, George Weah, a fait preuve d’une élégance rare en reconnaissant sa défaite dès la publication des résultats provisoires le 17 novembre dernier. «Le CDC a perdu l’élection, mais le Liberia a gagné. C’est le temps de l’élégance dans la défaite», a déclaré Weah, ancienne gloire du football.

Le scrutin du 14 novembre, second tour de l’élection présidentielle, a été déterminant après un premier tour le 10 octobre qui n’avait pas produit de vainqueur parmi les 20 candidats en lice.

Joseph Boakai, bénéficiant d’un solide soutien politique, doit désormais unifier le pays pour poursuivre le développement et garantir la stabilité.

L’attente au Liberia est palpable quant aux premières initiatives de Boakai, qui assume la direction du pays, confronté à l’impératif de répondre aux attentes de la population et de surmonter les défis pour un avenir plus prometteur.

La présidente de la commission a signalé la réception de deux recours du parti de M. Weah, remettant en question le déroulement de l’élection dans le comté de Nimba à l’est. Bien que George Weah ait reconnu sa défaite, la commission dispose de 30 jours pour enquêter et rendre sa décision.

www.libreinfo.net

Articles de la même rubrique

Économie: les directeurs généraux des Douanes de l’AES et le Togo en conclaves à Niamey

Interconnexion des systèmes informatiques douaniers de l’alliance des États du Sahel (AES) : les pertinentes décisions des Directeurs Généraux à Niamey Quelques jours après la matérialisation...

Procès en appel de Vincent Dabilgou et autres : Jeu de ping-pong entre l’ancien ministre et son DAF

Le procès en appel de l'affaire Vincent Dabilgou et autres s'est poursuivi ce mardi 23 juillet 2024 devant  la Cour d'appel de Ouagadougou. Les...

Parlement de la CEDEAO : Le Bureau condamne fermement l’altercation entre deux députés

Le Bureau du Parlement de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) a fermement condamné, ce lundi 22 juillet 2024, l’altercation,...

Recrutements à La Poste Burkina : Une foule immense au Stade municipal pour 23 postes

Une marée humaine s’est retrouvée au Stade municipal Issouf Joseph Conombo de Ouagadougou ce 23 juillet 2024 pour le dépôt des dossiers des concours...

États-Unis/Burkina : « C’est dans les difficultés qu’on reconnaît les vrais amis » (Premier ministre)

Le Premier ministre, Dr Apollinaire Joachimson Kyélem de Tambèla a reçu en audience, ce 22 juillet 2024, l’ambassadrice des États-Unis d’Amérique, Joann M. Lockard,...
spot_img

Autres articles

Économie: les directeurs généraux des Douanes de l’AES et le Togo en conclaves à Niamey

Interconnexion des systèmes informatiques douaniers de l’alliance des États du Sahel (AES) : les pertinentes décisions des Directeurs Généraux à Niamey Quelques jours après la matérialisation...

Procès en appel de Vincent Dabilgou et autres : Jeu de ping-pong entre l’ancien ministre et son DAF

Le procès en appel de l'affaire Vincent Dabilgou et autres s'est poursuivi ce mardi 23 juillet 2024 devant  la Cour d'appel de Ouagadougou. Les...

Parlement de la CEDEAO : Le Bureau condamne fermement l’altercation entre deux députés

Le Bureau du Parlement de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) a fermement condamné, ce lundi 22 juillet 2024, l’altercation,...

Recrutements à La Poste Burkina : Une foule immense au Stade municipal pour 23 postes

Une marée humaine s’est retrouvée au Stade municipal Issouf Joseph Conombo de Ouagadougou ce 23 juillet 2024 pour le dépôt des dossiers des concours...

États-Unis/Burkina : « C’est dans les difficultés qu’on reconnaît les vrais amis » (Premier ministre)

Le Premier ministre, Dr Apollinaire Joachimson Kyélem de Tambèla a reçu en audience, ce 22 juillet 2024, l’ambassadrice des États-Unis d’Amérique, Joann M. Lockard,...