spot_img
spot_img

Burkina: Hypothétique rentrée scolaire au lycée Yamwaya de Ouahigouya

Publié le : 

Publié le : 

L’Amicale des Anciens Elèves du Cours Normal Antoine Roche, actuel lycée Yamwaya (AAECNARO/LY), et l’Association des Parents d’Élèves (APE) ont organisé une conférence de presse, le dimanche 10 septembre 2023, dans l’enceinte de l’établissement à Ouahigouya. L’objectif est de faire le point des dégâts causés au lycée par le violent vent du 18 juin 2023 qui a décoiffé plusieurs salles de classe et certains bureaux des surveillants.

Par Zakiss Ouédraogo, Correspondant dans le Yatenga

« 17 salles de classe, 3 bureaux de surveillants, la salle des professeurs et le bureau du censeur. Des tables bancs et bureaux endommagés. » Voilà l’état des lieux dressé par les organisateurs de la conférence après le vent du 18 juin 2023 qui a soufflé sur la ville de Ouahigouya.

De ce fait, ils ont alerté l’opinion nationale sur la rentrée scolaire qui semble être hypothéquée pour 1700 élèves sur les 3000 élèves que compte le lycée si rien n’est fait pour réparer les dégâts.

Un bâtiment d'enseignement décoiffé
Un bâtiment d’enseignement décoiffé

« Nous demandons un sursaut patriotique à l’endroit des ONG, les partenaires de l’éducation, aux filles et fils de la région du Nord et à l’État burkinabè » a déclaré le président de l’amicale des anciens élèves du cours normal Antoine Roche, lycée Yamwaya, Adama Ouédraogo. Il informe en outre que le coût des réparations se chiffre à 40 millions de francs CFA

Selon lui, le lycée a «  accueilli jusqu’à ce jour 10 établissements délocalisés et installés. Ces établissements occupent 16 classes. » Aussi, a-t-il poursuivi, «  nous avons reçu plus de 300 élèves déplacés internes en 2022 ». D’où l’urgence « de sauver cette école » a-t-il conclu.

Si rien n’est fait, 1700 élèves seront sans salles de classe

Le président de l’Association des Parents d’Elèves(APE), Assami Guiro, annonce que depuis les dégâts causés par le vent du 18 juin 2023, « nous avons entrepris des démarches auprès de l’administration, des ONG, des partenaires éducatifs afin de trouver des solutions idoines pour la rentrée scolaire 2023-2024. »

Hélas, a-t-il dit. « Il y a des promesses certes mais rien n’a été concrétisé jusque-là. Et, comme nous sommes à quelques semaines de la rentrée pédagogique, il faut que interpelions les filles et fils de la région afin qu’ils sauvent l’année scolaire au Yamwaya », a-t-il indiqué.

Les participants à la conférence de presse
Les participants à la conférence de presse

Le cours Normal Antoine Roche, actuellement appelé lycée Yamwaya a été créé en 1948 par l’administration coloniale française. Avec ces 75 années d’existence, le lycée est le plus vieil de la région du Nord et 3ième plus âgé au niveau national.

Aujourd’hui, il compte plus de 3000 élèves et un personnel de plus de 150 agents. II est composé de 44 salles de classes dont 39 salles d’enseignement général et 5 classes d’enseignement technique. Alors, le Yamwaya est un lycée polyvalent et fait partie des lycées classés nationaux.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Présidence du Faso: création d’un comité anticorruption

Le Président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré a reçu ce mardi 16 juillet 2024 des mains de son directeur de cabinet et plusieurs...

Football : Kylian Mbappé dépose ses crampons au Real Madrid 

Kylian Mbappé a été présenté officiellement au Real Madrid ce mardi 16 juillet 2024 au Stade Santiago Bernabeu plein à craquer avec ses 80...

Burkina : la production industrielle d’or a régressé en mai 2024

Le secteur aurifère burkinabè a continué de régresser en mai 2024, selon un rapport de suivi de l’économie et de la planification de juin...

Campagne agricole/Sourou : Une installation tardive de la pluie à Tougan

La campagne agricole 2024-2025 connaît un léger retard à Tougan, dans la province du Sourou, du fait de l'installation tardive des pluies. Dans les...

Présidentielle au Rwanda : Kagamé en passe d’être réélu avec 99,15 % des voix

Le président Paul Kagamé est bien parti pour rempiler pour un quatrième mandat avec les premiers résultats partiels de la Commission électorale nationale (NEC)....
spot_img

Autres articles

Présidence du Faso: création d’un comité anticorruption

Le Président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré a reçu ce mardi 16 juillet 2024 des mains de son directeur de cabinet et plusieurs...

Football : Kylian Mbappé dépose ses crampons au Real Madrid 

Kylian Mbappé a été présenté officiellement au Real Madrid ce mardi 16 juillet 2024 au Stade Santiago Bernabeu plein à craquer avec ses 80...

Burkina : la production industrielle d’or a régressé en mai 2024

Le secteur aurifère burkinabè a continué de régresser en mai 2024, selon un rapport de suivi de l’économie et de la planification de juin...

Campagne agricole/Sourou : Une installation tardive de la pluie à Tougan

La campagne agricole 2024-2025 connaît un léger retard à Tougan, dans la province du Sourou, du fait de l'installation tardive des pluies. Dans les...

Présidentielle au Rwanda : Kagamé en passe d’être réélu avec 99,15 % des voix

Le président Paul Kagamé est bien parti pour rempiler pour un quatrième mandat avec les premiers résultats partiels de la Commission électorale nationale (NEC)....