Home Sécurité Burkina Faso:Le Commissaire principal de police Mahamadou Sana,39 ans nommé ministre délégué...

Burkina Faso:Le Commissaire principal de police Mahamadou Sana,39 ans nommé ministre délégué à la sécurité 

0
Mahamadou Sana ministre sécurité
Le commissaire principal de police Mahamadou Sana nommé ministre délégué à la sécurité

Le premier ministre Me Apollinaire Kyélem de Tambèla a dévoilé le mardi 25 octobre 2022 la liste des membres de son gouvernement composé de 20 ministres et 3 ministres délégués. Le ministère stratégique de l’administration territoriale et de la sécurité a désormais un ministre délégué à la sécurité confié au commissaire principal de police Mahamadou Sana. 

Par La Rédaction 

Le Commissaire principal de police Mahamadou Sana est le nouveau ministre délégué à la sécurité. Ce commissaire principal de 39 a occupé plusieurs hautes responsabilités.

Il fut Chef du Bureau opérationnel de la Division des renseignements généraux de la police nationale ; chef du service régional de la sûreté de l’Etat du centre et Chef de la Police Spéciale de l’aéroport international de Ouagadougou.

Quelques années plus tard, soit en 2019, Mahamadou Sana rejoint l’Agence nationale de renseignement (ANR) comme chef de département de la documentation intérieure.

En mars 2022, M.Sana devient le Directeur général adjoint de l’Agence nationale de Renseignement. De ce poste, il est appelé aux fonctions de ministre délégué à la sécurité.

Mahamadou Sana a est un policier très averti des questions de renseignement et aussi de la sécurité des frontières. Il a même enseigné à l’Ecole nationale de Police dans les domaines de renseignements généraux et de Police aux Frontières.

Il devrait travailler au côté du ministre de l’administration territoriale et de la sécurité, le Colonel Boukaré Zoungrana qu’il connaît déjà très bien pour avoir travaillé avec lui durant plusieurs années à l’Agence nationale de renseignement (ANR).

L’entrée au gouvernement du commissaire principal de police Mahmadou Sana vient mettre fin à de longues années d’absence de la police au sein d’un exécutif depuis 36 ans.

Selon des observateurs à Libreinfo.net ,ce gouvernement du Capitaine Ibrahim Traoré et son premier ministre Me Apollinaire Kyélem a voulu intégrer plusieurs entités des forces de défense et de sécurité (armée, gendarmerie, police nationale, eaux et forêts etc.) C’est aussi la particularité de ce gouvernement, disent-il.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
24 × 3 =