Home Sécurité Mali : 38 terroristes tués et 2 soldats tombés dans une embuscade

Mali : 38 terroristes tués et 2 soldats tombés dans une embuscade

L'armée malienne
Photo d'illustration de soldats de l'armée malienne

L’état-major général des armées du Mali a annoncé la mort de 31 terroristes dans une frappe contre un camp terroriste situé dans la région de Douentza à l’Ouest du pays. Deux (02) soldats sont également morts, le 02 juin 2022, dans une embuscade “complexe” tendue par des terroristes sur l’axe Gossi-Gao. La riposte des soldats maliens a permis de tuer sept (07) terroristes.

Par Daouda Kiekieta

L’armée malienne a annoncé avoir tué 31 terroristes dont des responsables recherchés, notamment Abou Yahya Salahine, adjoint de l’émir de la Katiba, ainsi que le chef de base dans le secteur de Niaki, dans une frappe menée le 27 mai 2022 contre un camp terroriste situé à 3 km à l’Ouest du village de Serma dans la commune de Boni région de Douentza.

En outre, deux (02) militaires maliens ont été tués et neuf (09) autres blessés dans une embuscade “complexe” tendue par des terroristes sur l’axe Gossi-Gao le 02 juin 2022. La riposte des soldats maliens permis de tuer sept (07) terroristes, annonce le communiqué consulté par l’Agence Anadolu.

« Les FAMa ont réagi dans les actions aéroterrestres à une embuscade complexe sur l’axe Gossi – Gao cet après-midi (jeudi) avec un bilan provisoire de deux morts et 9 blessés côté FAMa, avec 2 véhicules détruits par des engins explosifs improvisés et du côté ennemis 7 terroristes neutralisés », a annoncé le colonel Mariam Sagara, directrice adjointe de la Direction de l’information et de Relations Publiques des Armées.

Les embuscades et les attaques aux engins explosifs improvisés sont récurrentes au Mali. En avril 2022, L’armée malienne avait annoncé la mort de six (06) soldats et 20 autres blessés dans trois attaques simultanées de groupes terroristes ayant utilisé des véhicules bourrés d’explosifs, contre les camps militaires de Sévaré, de Bapho et de Niono, dans le centre du Mali. Ces attaques avaient été revendiquées par la Katiba du Macina, un groupe terroriste lié à Al Qaïda.

Lire aussi: Mali : Des offensives militaires ont permis de tuer plus de 80 terroristes entre le 7 et le 18 mai 2022

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
19 × 6 =