Home Politique Mali : A la demande des autorités maliennes, le Danemark envisage de retirer...

Mali : A la demande des autorités maliennes, le Danemark envisage de retirer sa centaine de soldats

0
Mali

Le Danemark a annoncé le jeudi 27 janvier vouloir retirer sa centaine de soldats qu’il a déployé au Mali dans le cadre de l’opération Takuba. Elle répond de ce fait à la demande des autorités maliennes de la transition. Ces dernières avaient exigé le retrait immédiat de ces troupes danoises déployées selon elles, sans le consentement de Bamako.

Par Nicole Sawadogo, stagiaire

Le lundi janvier 2022, le gouvernement malien sommait le Danemark de retirer ses soldats déployés sans un accord bilatéral le 18 janvier 2022.

A la suite de cela, le Danemark dénonçant un « jeu politique sale de Bamako » le jeudi 27 janvier, a décidé de préparer son retrait militaire.

Le ministre des affaires étrangères danois Jeppe Kofod, a déclaré que « les généraux au pouvoir ont envoyé un message clair où ils ont réaffirmé que le Danemark n’était pas le bienvenu au Mali. Nous ne l’acceptons pas et pour cette raison, nous avons décidé de rapatrier nos soldats. »

Abdoulaye Maïga, porte-parole du gouvernement malien a affirmé le mercredi 26 janvier que le Mali n’est pas au stade d’incident diplomatique avec le Danemark.

Il l’a cependant invité à faire attention à certains partenaires qui ont du mal à se départir « des réflexes coloniaux. »

Il a de même invité la ministre française des armées Florence Parly à « plus de retenue » et à respecter le principe élémentaire de non-ingérence dans les affaires étrangères d’un Etat.

Florence Parly avait en effet le mardi 25 janvier accusé la junte malienne de multiplier les « provocations ».

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
24 ⁄ 12 =