Home Politique Mali-Covid-19 : 1200 prisonniers dont des femmes enceintes, graciés

Mali-Covid-19 : 1200 prisonniers dont des femmes enceintes, graciés

0

Le Président Ibrahim Boubacar Kéïta, dans un décret, a gracié 1200 prisonniers. Cette décision s’inscrit dans la lutte contre la propagation du Covid-19 dans les milieux vulnérables, propices à l’expansion du virus comme l’univers carcéral très suturé.

Par la Siébou Kansié

Après entres autres, le Sénégal, le Niger, le Burkina Faso, c’est le Mali, qui vient de libérer un nombre important de prisonniers. Le président Malien Ibrahim Boubacar Keïta, a pris en effet, un décret, graciant environ 1200 prisonniers sur l’ensemble du territoire malien.

La mesure, l’avons-nous rappelée, a pour objectif de réduire la promiscuité dans les établissements pénitentiaires, aux fins de lutter contre la propagation du coronavirus.

Pour Aguibou Bouaré, président de la commission nationale des droits de l’Homme, les prisonniers concernés par cette mesure sont : les détenus en fin de peine, les femmes enceintes incarcérées et les personnes vulnérables à la maladie.

Pour rappel, c’est suite à la crise sanitaire due à l’épidémie du COVID-19, que le Haut-commissariat aux droits de l’homme de l’Organisation des nations-unies, a demandé aux différents États, de désengorger les lieux de détention où le taux d’incarcération ne respecte pas les normes internationales.

www.libreinfo.net

 

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
19 − 4 =