Home Sécurité Mali : Des offensives militaires ont permis de tuer plus de 80...

Mali : Des offensives militaires ont permis de tuer plus de 80 terroristes entre le 7 et le 18 mai 2022

0

Le Mali continue d’engranger les succès dans le cadre de la sécurisation de son territoire national. Le plan Maliko et l’opération Keletigui ont permis à l’armée malienne de tuer plus de 80 terroristes et au moins 14 interpellés, entre le 7 et le 18 mai 2022. 

Par Rama Diallo

L’armée malienne est en train de monter en puissance dans la lutte contre le terrorisme. Dans le cadre du plan Maliko et de l’opération Keletigui, elle a tué plus de 80 terroristes, au moins 14 ont été interpellés et du matériel de guerre a été saisi, selon un communiqué de l’état major général des armées maliennes, publié le 18 mai 2022.

Côté militaire, deux soldats ont été légèrement blessés.

Avec le plan Maliko au sud dans les régions de Nara et Koulikoro, 12 terroristes ont été tués, 7 interpellés et 12 motos, des bidons d’essence et du matériel de guerre saisis, toujours selon l’état major général des armées.

A l’Est du Mali, suite à des menaces sur des populations civiles et des vols, l’opération Maliko a permis l’interpellation du terroriste Hassane dit Abou Moctar, impliqué dans plusieurs attaques terroristes, notamment, les 3 attaques contre les forces armées à Tessit. Deux suspects ont été arrêtés. Il s’agit de Mohamed AG Moha et Hadam AG Hainaba. Ils ont été appréhendés avec des matériels de guerre et une somme de plus de 2 millions de francs CFA, indique l’armée malienne.

Au Centre du pays, 20 terroristes ont été tués et 05 suspects interpellés.

Dans le cercle de Djenné, 15 terroristes tués, 17 motos détruites, d’importants matériels militaires saisis et une base terroriste détruite.

Dans la région de Douentza, sur la base de renseignements, des frappes aériennes ont ciblé deux camps d’entraînement du terroriste Abou Mahama. Ces frappes, suivies de ratissage des forces terrestres dans la forêt de Foulsere, secteur de Douna, ont permis de tuer 29 terroristes dont 17 combattants et 12 jeunes recrues, y compris des enfants en formation. 30 terroristes blessés dont certains très graves ont été acheminés en soins dans deux localités sur les lignes frontalières.

Dans la poursuite des reconnaissances offensives, la patrouille et la fouille des forces terrestres à Douna ont fait cas de 12 terroristes tués.

Dans le secteur de Boni, des actions ciblées ont visé un groupe de 05 terroristes dont 02 important chefs en cours d’identification par les services spécialisés.

L’état major général des armées de la République du Mali a rappelé que le respect des droits de l’homme et le droit international humanitaire reste une priorité dans la conduite des opérations.

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
25 − 6 =