Home Politique Mali: des partis politiques exigent la démission du premier ministre Choguel Maïga

Mali: des partis politiques exigent la démission du premier ministre Choguel Maïga

0
Choguel Maiga
Image illustrative du Premier ministre malien Choguel Maiga

Au Mali, le cadre d’échange des partis et regroupements des partis politiques pour une Transition réussie a réclamé la démission du premier ministre Choguel Maiga. Il l’ont fait savoir dans un communiqué le jeudi 21 juillet 2022. L’Adéma l’un des trois principaux partis politiques du pays est aussi monté au créneau pour demander sa démission.

Par Tatiana Kaboré

Regroupés en une trentaine de partis politiques et associations, le Cadre d’échange des partis et regroupements des partis politiques pour une Transition réussie demande la démission du premier ministre Choguel Maiga.

«Le Cadre demande la démission immédiate de ce premier ministre clanique, agissant contre l’esprit de la Transition», peut-on lire dans une note.

Cette demande intervient après qu’ils aient pris connaissance sur le site de la primature, des propos du premier ministre de la Transition, suite à sa rencontre avec certains acteurs politiques du pays.

Lire aussi: Mali: Des membres du mouvement M5-RFP demandent la démission du premier ministre Choguel Maïga

En effet, le chef du gouvernement de la Transition avait lors de la rencontre exhorté ses partisans à resserrer les rangs pour gagner les futures élections municipales, législatives et présidentielle. Le cadre dit déplorer « ces propos qui ne siéent pas pour un responsable conduisant une Transition neutre et consensuelle».

Le samedi 23 juillet, l’Adéma l’un des trois principaux partis politiques du pays, a également réclamé son départ. Selon le parti, « le Premier ministre malien n’est plus crédible » et n’est plus l’interlocuteur idéal pour la suite du processus de « Transition de rassemblement et de paix sociale».

Ainsi, pour mieux terminer la Transition «dans la sérénité, le calme pour un Mali apaisé», la cadre d’échange des partis et regroupements des partis politiques pour une Transition réussie demande au Président Assimi Goïta de veiller à ce que la Transition soit une période neutre entre tous les acteurs politiques du pays.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
5 + 23 =