Accueil A la une Mali: la Cédéao apprécie les conclusions des concertations pour la conduite de...

Mali: la Cédéao apprécie les conclusions des concertations pour la conduite de la Transition

Le Président ghanéen, Nana Akufo-Addo, nouveau président en exercice de la Cédéao a voulu une concertation en présentiel avec les putschistes au Mali. Ce, à terme de l’ultimatum donné par l’institution Ouest-africaine à la junte pour remettre le pouvoir au civil. Il s’agira donc pour les chefs d’Etat de la Cédéao, de faire le point sur l’état d’avancement des concertations entre les acteurs maliens, et d’examiner les propositions pour la conduite de la Transition.

Ce sommet extraordinaire va se pencher également sur la question de l’ultimatum qui expire ce jour, les sanctions économiques imposées au pays et les contours de la transition. Les sanctions économiques sous-régionales formulées après le coup d’Etat du 18 août, continuent de peser sur le Mali afin contraindre la junte à passer à une transition civile.

La charte de la transition adoptée le 12 septembre 2020 prévoit une transition de 18 mois. Mais elle reste floue sur le caractère civil ou militaire de son dirigeant.

Comme prévu,le sommet va se tenir en présence des militaires maliens qui sont arrivés à Accra au Ghana dans la soirée du lundi 14 septembre 2020. La délégation de la junte conduite par son Chef, le colonel Assimi Goïta a été reçue à son arrivée au palais présidentiel par le Chef de l’Etat ghanéen Nana Akufo-Addo, qui dirigera sa toute première rencontre en tant que président en exercice de la Cédéao ce 15 septembre 2020.

www.libreinfo.net