Home Non classé Mali: la diaspora burkinabè à Bamako invite le Président Roch Kaboré à...

Mali: la diaspora burkinabè à Bamako invite le Président Roch Kaboré à se désolidariser des sanctions de la Cédéao

0

Les burkinabè vivant au Mali ont exprimé leur mécontentement suite aux sanctions de la Cédéao contre le pays. Pour ce faire, ils ont demandé au Président du Faso Roch Kaboré de se « désolidariser des sanctions prises contre le Mali qui les impactent directement ». Ils l’ont exprimé à travers un communiqué ce jeudi 13 janvier 2022. 

Par Tatiana Kaboré

Les ressortissants burkinabè au Mali se sont réunis à Bamako, dans la capitale malienne le 11 janvier 2022 en vue d’apporter leur soutien au Mali. 

A l’occasion dans un communiqué paru ce jeudi ils ont d’une part demandé au Président du Faso Roch Kaboré de « se désolidariser des sanctions prises contre le Mali qui les impactent directement à savoir la fermeture des frontières et la restriction sur les transactions financières entre le Burkina Faso et le Mali« 

D’autre part, ils ont informé qu’ils participeront à l’appel de la marche du vendredi 14 janvier avec les autres communautés africaines résidentes au Mali. Car disent-ils pour « soutenir et témoigner leur solidarité à l’endroit du peuple frère du Mali« 

Elle dit par ailleurs compter sur la bonne compréhension des autorités pour « avoir une suite favorable à ces doléances« .

Pour mémoire, lors de son dernier sommet d’ Accra au Ghana, la Cédéao a décidé du gel des finances du Mali ainsi que de la fermeture des frontières de tous les pays membres avec le Mali. En réciprocité, le gouvernement malien a aussi pris la décision de fermer ses frontières avec ces pays à l’exception de la Guinée qui elle s’est démarquée de ces sanctions. 

www.libreinfo.net

 

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
9 ⁄ 3 =