Home Politique Mali: la mission de la Cedeao rappel le respect des voies constitutionnelles...

Mali: la mission de la Cedeao rappel le respect des voies constitutionnelles pour l’accession au pouvoir

0
Image des manifestants dans les rues de Bamako
Image des manifestants dans les rues de Bamako

La crise socio politique malienne a nécessité l’envoie d’une mission de la CEDEAO a Bamako le 18 juin. La mission ministérielle conduite par le ministre nigérien des affaires étrangères Kalla Ankourao a rencontré les acteurs de la crise: le Président malien IBK,son premier ministre Boubou Cissé ,l’Imam Mahmoudou Dicko et ses compagnons.

Par La Rédaction

D’emblée,la mission de la CEDEAO a fait savoir:dans ce contexte ,la mission rappelle l’importance du respect des Institutions de la République et notamment des voies constitutionnelles pour l’accession au pouvoir.Cette déclaration fait naturellement suite à la forte mobilisation des populations par l’Imam Mahmoud Dicko et ses compagnons depuis plusieurs jours. En effet,ils appellent à la démission du Président Ibrahim Boubacar Keita considéré pour eux comme le principal problème de la situation malienne.

Au terme de la mission,les envoyés de la CEDEAO ont demandé aux protagonistes de privilégier le dialogue comme moyen de résolution de la crise.Elle dit avoir fait le constat que l’Arrêt rendu par la cour constitutionnelle dans le cadre du contentieux des dernières élections législatives est à la base de la crispation socio politique actuelle. Par conséquent la mission a invité le gouvernement à reconsidérer les résultats de toutes les circonscriptions ayant fait l’objet de révision par l’Arrêt de la cour constitutionnelle et organiser des élections partielles dans de meilleurs délai.

A lire: https://libreinfo.net/mali-victime-du-trop-dinfluence-de-limam-mahmoud-dicko-ou-de-la-faillite-de-la-classe-politique/

En outre la délégation de la Cedeao appelle à la mis en place d’un gouvernement consensuel d’union nationale tenant compte des recommandations du dialogue national inclusif. Cette recommandation ne devrait pas rencontrer d’obstacle du côté du pouvoir car le Président IBK a déjà annoncé par deux fois  la formation d’un gouvernement d’union nationale dans son adresse à la nation et aux forces vives. Autre point capital à l’issue de ces rencontres est la relecture des textes régissant la Cour Constitutionnelle sollicitée par la mission de la Cedeao.

Malgré la présence de la mission de la Cedeao à Bamako,les populations ont encore manifesté ce vendredi 19 juin dans la capitale malienne.

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
6 + 23 =