Accueil Diplomatie Mali : L’Organisation internationale de la francophonie plaide pour la levée des...

Mali : L’Organisation internationale de la francophonie plaide pour la levée des sanctions de la CEDEAO

L’Organisation internationale de la francophonie (OIF) a désigné lundi 21 septembre 2020 le sénégalais Cheikh Tidiane Gadio pour conduire une mission composée de parlementaires et diplomates de la francophonie. La délégation attendue les prochains jours à Bamako aura pour mission le suivi de la crise malienne pour le compte de l’OIF et de plaider pour la levée des sanctions.

La délégation de l’OIF dirigée par Cheikh Tidiane Gadio est chargée « d’accompagner le processus de transition civile au Mali » a indiqué l’OIF dans un courrier adressé au nouveau président désigné hier, le colonel-major à la retraite Ba N’daw et à son vice-président le colonel Assimi Goïta. 

L’envoyé spécial de l’OIF qui plaide pour une levée des sanctions imposées au pays par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) va jouer un rôle de médiation entre les responsables de la transition, la junte, les différents composants du Mouvement du 5 Juin – Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP), les groupes armés signataires de l’accord de paix d’Alger, les représentants des partis politiques et des organisations de la société civile qui ont participé à la concertation nationale

L’envoyé spécial de l’OIF dispose d’un riche carnet diplomatique. Il fut Ministre des affaires étrangères sous Abdoulaye Wade et préside actuellement l’Institut panafricain de stratégie paix-sécurité-gouvernance (IPS). IPS est une structure autonome de formation, de réflexion et d’actions en faveur de la paix, la sécurité, la bonne gouvernance et de la solidarité panafricaine.

Cheikh Tidiane Gadio a déjà conduit plusieurs missions de médiation et de facilitation, notamment sous l’égide de l’Union africaine, de la CEDEAO et de l’Organisation de la coopération islamique (OCI).

www.libreinfo.net