spot_img
spot_img

Manifestation à Bobo contre le couvre-feu : les organisateurs appellent à une mobilisation monstre ce 31 mai

Publié le : 

Publié le : 

A l’appel des organisations de la société civile et des travailleurs de nuit, plusieurs centaines de manifestants ont investi les rues de Bobo-Dioulasso, ce samedi 30 mai. Mais, ils ont été dispersés par la police dans une ambiance de courses-poursuites à travers la ville. Après l’accalmie, les dirigeants de la manifestation appellent à une mobilisation monstre ce dimanche 31 mai.  

Par Alidou Ouédraogo, Correspondant/Hauts-Bassins

Très tôt le matin de ce samedi 30 mai, la place Tiéfo Amoro a été quadrillée par la police. Mais les manifestants ont pu s’y rassembler. Ils ont même pu entamer leur marche en direction du Gouvernorat de la région des Hauts-Bassins. Au cours de cette marche, les manifestants scandaient : « non au couvre-feu », « non à cette restriction de libertés ».

Mais arrivée au centre-ville, la marche a été stoppée par la police. S’en est aussitôt suivie, une scène de courses-poursuites entre policiers et manifestants jusqu’en fin de matinée.

Larmoyant du fait du gaz lacrymogènes,  Alexandre Diafodé Kaba, le porte-parole de la coalition s’insurge contre le gouvernement en ces termes : « Nous sommes déçus du gouvernement. Si on permet à tout le monde de travailler, il n’est pas normal que ceux qui gagnent leur pain en travaillant la nuit soient punis par ce sordide couvre-feu. Nous sommes contre cela ; et ça le restera jusqu’ à ce qui doit arriver, arrive ».

Pour Abdoulaye Traoré, un gérant de maquis, la situation n’a que trop durer. Tout essoufflé, il martèle, « Ça fait trois mois que nous ne travaillons pas. La mendicité n’est pas digne de nous ». Et de lancer « C’est soit ça passe, soit ça casse ! ».

Après une matinée chaude, les organisateurs de la marche se sont réunis cet après-midi pour décider de la suite à donner à leur manifestation. A l’occasion, ils ont décidé de revenir à la charge. Dans ce sens, ils ont émis un appel à une mobilisation monstre demain 31 mai, toujours pour porter le message d’exigence de la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du Covid-19.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Présidence du Faso: création d’un comité anticorruption

Le Président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré a reçu ce mardi 16 juillet 2024 des mains de son directeur de cabinet et plusieurs...

Prise en charge des personnes déplacées internes au Burkina : 5,2 milliards de FCFA pour la construction de 1 000 logements

Le gouvernement burkinabè a lancé ce 12 juillet 2024, à Nagréongo dans la région du Plateau Central, un projet de réalisation de 1000 logements....

Burkina: Oméga Médias condamne «l’enlèvement» de Alain Alain

Dans un communiqué, la Direction générale de Oméga Médias informe de «l’enlèvement» de son journaliste Alain Alain au petit matin de ce 13 juillet...

Burkina/Éducation: «il y aurait un début de formation militaire, civique et patriotique au primaire», Président Ibrahim Traoré

Le président du Faso Ibrahim Traoré a annoncé jeudi lors d'une rencontre avec les forces vives de la nation, une insertion de la formation...

[Interview] : «L’impact de la crise sécuritaire sur les femmes minières est palpable »Lucie Kabré, présidente de l’AFEMIB

L' Association des femmes du secteur minier du Burkina (AFEMIB) œuvre pour la promotion du genre dans le secteur minier. Le 15 juin 2024,...
spot_img

Autres articles

Burkina/Mines : Asara Resources cède deux projets aurifères à BIC West Africa

Le 15 juillet 2024, la société Asara Resources, spécialisée  dans l'exploitation d’or en Afrique de l'Ouest, a publié un document dans lequel elle a...

Croissance économique du Burkina:  augmenter la productivité agricole

La Banque mondiale a publié deux rapports, en lien avec l'économie burkinabè, où  elle a formulé aussi des recommandations pour mieux orienter la croissance...

Burkina : l’École primaire de Doudoulcy célèbre l’excellence

L’École primaire de Doudoulcy, dans la commune rurale de Didyr, province du Sanguié, région du Centre-Ouest du Burkina a célébré pour la première fois,...

Présidence du Faso: création d’un comité anticorruption

Le Président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré a reçu ce mardi 16 juillet 2024 des mains de son directeur de cabinet et plusieurs...

Football : Kylian Mbappé dépose ses crampons au Real Madrid 

Kylian Mbappé a été présenté officiellement au Real Madrid ce mardi 16 juillet 2024 au Stade Santiago Bernabeu plein à craquer avec ses 80...