Accueil A la une Marley d’or 2021 : Ismo Vitalo sacré vainqueur

Marley d’or 2021 : Ismo Vitalo sacré vainqueur

La 8e édition du Marley d’or s’est tenue, le samedi 22 mai 2021 à Ouagadougou. C’est l’artiste Ismo Vitalo qui a été sacré Marley d’or. Il succède à Jah Kassa, vainqueur de l’édition 2020. L’édition 2021 de cette tribune de promotion de la musique reggae et de récompense  des meilleurs artistes reggaemen est placée sous le thème « Reggae : facteur de réconciliation et d’intégration». A travers ce thème, les initiateurs entendent contribuer au processus de réconciliation engagé par les autorités.

Par Tatiana Kaboré

Ismo Vitalo est le grand vainqueur de la 8e édition du Marley d’or devant les artistes Rasteva et ZMO. L’artiste a aussi raflé le prix du Marley du public. En plus de ces prix, il empoche la somme d’un million de francs CFA du chef de file de l’opposition Eddie Komboïgo, 100 mille francs du BBDA.  Il repart également avec la dernière sortie de téléphone Techno Camon 17 avec 100 giga de connexion 4G+, plusieurs gadgets de Telecel Faso et un un million offert part un studio.

Ismo Vitalo tout heureux a remercié les organisateurs de cette soirée et  tous ceux qui l’ont soutenu. Il s’est montré particulièrement reconnaissant envers le ministre en charge de l’Industrie et du Commerce Harouna Kaboré qui a été un grand soutient pour lui. Il a dédié son prix au ministre qui a cru en lui quand il était au creux de  la vague.

Le Marley de la révélation a été décerné à Mathidrum ainsi que la somme de 100 mille francs. Saint Florent quant à lui, a remporté le Marley du meilleur concert live avec 100 mille Francs du BBDA. Les  Marley du meilleur clip vidéo  et du meilleur titre Root Reggae ont été décernés à Iron Bender. Cet artiste a également empoché la somme de 100 mille francs du BBDA.

Le parrain de la cérémonie, le ministre en charge de l’Industrie et du Commerce a offert un pagne labellisé Faso Danfani et un  chapeau de saponé labellisé à chaque lauréat. Le ministre en charge de la Réconciliation de la Côte d’Ivoire, co-parrain du Marley d’or a offert la somme de deux millions de F CFA aux organisateurs de l’événement.

Pour l’initiateur du Marley d’or, Mahamadi Ouédraogo alias Madess, le thème est important car pour que les gens se réunissent pour célébrer les Marley, il faut qu’il y ait la paix et la réconciliation. Il faut aussi apaiser les cœurs. Ce thème « est important pour nous parce qu’on a un seul pays et on connaît l’histoire du pays. Je crois qu’il est temps aujourd’hui qu’on apaise le cœurs des un et des autres pour aller de l’avant », a souhaité Madess.

Le ministre Kouadio Konan Bertin dit KKB a félicité les organisateurs pour avoir placé cette manifestation sous le signe de la réconciliation, la cohésion sociale et la paix. Le ministre ivoirien  a invité les jeunes à s’investir pleinement dans cette réconciliation car il y va de l’avenir de tous.

Pour la ministre en charge de la Culture, Élise Ilboudo née Thiombiano,  c’est une joie pour elle d’être présente à cette cérémonie. Elle a remercié les organisateurs, ainsi que les ministres présents à ce festival. « S’ils sont présents, c’est parce que le thème est en rapport avec leurs missions » dit-elle.

Le Reggae s’est inspiré de nos valeurs culturelles, d’amour, de paix, de partage, d’union et d’unité . « Tous les messages que nous avons entendu ce soir montre que le Reggae est effectivement un facteur mais également une source d’intégration et de réconciliation », a ajouté la ministre de la Culture.

L’édition 2021 de la distinction des artistes reggaemen s’est déroulée sous le parrainage des ministres en charge de l’Industrie et du Commerce, Harouna Kaboré et de la ministre en charge de la Culture, Élise Ilboudo née Thiombiano. Les ministres en charge de la Réconciliation de la Côte d’Ivoire et du Burkina ont patronné l’évènement. Cette 8e édition a connu la présence de plusieurs artistes ivoiriens tels que Onel Mala, Fadal Dey, Hamed Farass. Étaient également présents, les artistes burkinabè comme Jah Kassa, vainqueur de l’édition des Marley d’or 2020, Jean Zoé, Grand docteur et bien d’autres.

www.libreinfo.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
44 ⁄ 22 =