spot_img
spot_img

Médias : Jonathan Ouoba nommé Directeur Commercial et Marketing de la Radiodiffusion télévision du Burkina (RTB)

Publié le : 

Publié le : 

Le conseiller en sciences et techniques de l’information et de la communication, Ahandi Jonathan Ouoba a été nommé par arrêté le 13 octobre 2023, Directeur commercial et marketing de la Radiodiffusion-Télévision du Burkina (RTB). 

Par Daouda Kiekieta

Âgé de 38 ans, Jonathan Ouoba occupe désormais le poste de Directeur commercial et marketing de la Radiodiffusion-Télévision du Burkina (RTB), la télévision nationale burkinabè.

Il a été nommé le 13 octobre dernier par le ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo, après avoir passé huit années comme chef de service commercial au sein de cette même direction.

Jonathan Ouoba de formation juriste, option droit des Affaires a fait aussi des études de journalisme à l’Institut des sciences et techniques de l’information et de la communication (ISTIC) en 2011.

Après sa soutenance sur le thème : « Conflits intercommunautaires de Zabré et Guenon : analyse critique de la couverture médiatique par la presse nationale », il sort en 2014 en tant que Conseiller en Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication.

Bien avant cela, monsieur Ouoba a été consultant pour le  Programme Alimentaire Mondiale (PAM), Helen Keller Internationale (HKI) et du Ministère de la santé, de 2011 à 2012.

Par ailleurs,il a une solide expérience en gestion commerciale. Jusqu’à sa nomination, Jonathan Ouoba était le chef de service commercial de la Radiodiffusion Télévision du Burkina (RTB), poste qu’il a occupé depuis 2015.

Ses missions à ce poste étaient entre autres, la gestion clientèle, l’élaboration de stratégies et de plans d’actions commerciales, la coordination des actions commerciales de la RTB et le Suivi-exécution des engagements contractuels.

En décembre 2022,  il obtient un Certificat pro en management des équipes commerciales à l’Institut des hautes études commerciales du Maroc (HEC Maroc). 

Dans le milieu professionnel, ses collaborateurs retiennent de lui un homme humble  et compréhensif.

«Jonathan n’est pas ce commercial rigide préoccupé juste par des recettes. C’est un monsieur très humble. À la RTB tout le monde reconnaît qu’il est resté humble et serviable» indique Dramane Dadian, ancien journaliste à la RTB, aujourd’hui chargé de communication de l’université Joseph Ki-Zerbo. 

www.libreinfo.net 

Articles de la même rubrique

Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 24 juillet 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 24 juillet 2024, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 13 H...

Burkina : Le secteur du BTP engagé pour la souveraineté économique 

Le ministre des Infrastructures et du Désenclavement, Adama Luc Sorgho, accompagné de son collègue de l'Habitat et de l'Urbanisme, Mikaïlou Sidibé, a présidé le...

Burkina : création  d’une Commission pour  réguler les dysfonctionnements

(Ouagadougou, 24 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des ministres. Selon...

Procès en appel de Vincent Dabilgou et autres : Le procureur général requiert 11 ans de prison contre l’ancien ministre

Le procureur général près la Cour d’appel de Ouagadougou a pris ses réquisitions contre les prévenus de l’affaire Vincent Dabilgou et autres. Il a...
spot_img

Autres articles

Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 24 juillet 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 24 juillet 2024, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 13 H...

Burkina : Le secteur du BTP engagé pour la souveraineté économique 

Le ministre des Infrastructures et du Désenclavement, Adama Luc Sorgho, accompagné de son collègue de l'Habitat et de l'Urbanisme, Mikaïlou Sidibé, a présidé le...

Burkina : création  d’une Commission pour  réguler les dysfonctionnements

(Ouagadougou, 24 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des ministres. Selon...

Procès en appel de Vincent Dabilgou et autres : Le procureur général requiert 11 ans de prison contre l’ancien ministre

Le procureur général près la Cour d’appel de Ouagadougou a pris ses réquisitions contre les prévenus de l’affaire Vincent Dabilgou et autres. Il a...