spot_img

Burkina Faso : le gouvernement dénonce « des menaces de mort » contre le personnel de l’ASCE-LC

Publié le : 

Publié le : 

Dans un communiqué en date de ce 10 février 2023, le gouvernement a dit constater « avec stupéfaction que des menaces de mort pèsent sur le Contrôleur général d’Etat et les membres de l’Autorité supérieure de Contrôle d’Etat et de Lutte contre la Corruption (ASCE-LC) ».

¨Par Nicolas Bazié

Ce sont « des groupes de personnes qui nourrissent le dessein funeste d’attenter à leur vie en raison de la traque sans merci que l’institution mène contre les détournements de deniers publics, l’accumulation de biens mal acquis, la prédation des ressources de l’Etat et la corruption sous toutes ses formes ». Telle est la conviction du gouvernement.

Il dit « mettre fermement en garde toutes ces personnes qui rament à contre-courant de l’histoire de notre peuple et caressent le projet diabolique et morbide d’emprunter les chemins tortueux de l’assassinat et du meurtre pour faire taire la voix de l’intégrité qui s’élève du cœur des Burkinabè ».

Un communiqué du gouvernement poursuit que « les projets du genre qui ont prospéré dans notre pays sur le lit de l’impunité appartiennent à un passé à jamais révolu et tous les assassins en puissance devraient tirer les leçons de l’histoire ».

Le gouvernement rassure qu’il « suit de près l’évolution des menaces contre l’ASCE-LC et la plainte qui a été déposée », tout en encourageant le Contrôleur général d’Etat Philippe Nion et son équipe à garder « le cap de la lutte implacable contre la corruption pour débarrasser le Burkina ».

Le 13 janvier 2023, l’ASCE-LC avait dénoncé « des initiatives isolées de nuisance contre » son personnel suite à la publication des noms des députés de la 7e et 8e législature qui doivent à l’Etat dans l’affaire dite « prêts véhicules ».

En effet, l’autorité supérieure de contrôle d’Etat avait établi le 10 janvier que 134 députés de la 7e et 8e législature sont redevables d’un montant de 1.491.995.000 de francs CFA, au profit du budget de l’Etat dans cette affaire.

Dans sa volonté de poursuivre le respect des textes législatifs et réglementaires « par tous les citoyens », afin de garantir une optimisation des performances des services de l’Etat, l’ASCE-LC avait interpellé plusieurs personnalités qui seraient « mouillées » dans des affaires moins catholiques.

Parmi elles, on note l’ancien directeur général de la Loterie nationale burkinabè (LONAB), Emmanuel Désiré Thiamobiga, qui a comparu au Tribunal de grande instance de Ouagadougou pour « détournement de deniers publics, d’abus de fonction, de blanchiment de capitaux, de recel, de complicité d’abus de fonction ».

Lire aussi: Burkina : des « initiatives isolées de nuisance contre le personnel de l’ASCE-LC »

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : Savane médias fermé pour impôts non payés

La direction de Savane médias a annoncé , ce 24 avril 2024, la fermeture de ses locaux par les services des impôts selon une...

Economie : le Nigeria occupe désormais la 4è place en Afrique

Le Nigeria perd sa place de première puissance économique africaine. Il chute à la 4è place selon les prévisions du Fonds Monétaire International (FMI). Par...

Ouagadougou: l’Amicale des anciens élèves du LTO visite le chantier d’une nouvelle cantine pour l’établissement

L'Amicale des anciens élèves du Lycée Technique de Ouagadougou (LTO), actuel lycée technique National Aboubacar Sangoulé Lamizana a effectué, ce mardi 23 avril 2024,...

UBA America renforce la diplomatie commerciale et accueille des diplomates et des chefs d’entreprise au sommet de la Banque mondiale à Washington

UBA America, la filiale américaine de United Bank for Africa (UBA) Plc, a accueilli lundi à Washington DC des diplomates, des responsables gouvernementaux et...

Togo: les burkinabè de la diaspora disent « MERCI » à EBOMAF

La diaspora burkinabè vivant au Togo s'est fortement mobilisée dans la matinée de ce lundi 22 avril 2024, au siège du Groupe EBOMAF au...
spot_img

Autres articles

Burkina : Savane médias fermé pour impôts non payés

La direction de Savane médias a annoncé , ce 24 avril 2024, la fermeture de ses locaux par les services des impôts selon une...

Economie : le Nigeria occupe désormais la 4è place en Afrique

Le Nigeria perd sa place de première puissance économique africaine. Il chute à la 4è place selon les prévisions du Fonds Monétaire International (FMI). Par...

SNC 2024:  L’orchestre « Lamogoya La fraternité» de Tougan à l’heure des préparatifs

Samedi 27 avril 2024, Bobo-Dioulasso, va vibrer au rythme de la  culture. Trois semaines avant, l'heure est aux préparatifs. Ainsi, l'Orchestre «Lamogoya La fraternité»...

BURKINA : LA SNC POUR TRESSER LES CORDES D’UN BURKINA NOUVEAU

C’est la dernière ligne droite pour la 21e édition de la Semaine nationale de la culture (SNC-Bobo’2024) du Burkina Faso qui s’ouvre le 27...

Ouagadougou: l’Amicale des anciens élèves du LTO visite le chantier d’une nouvelle cantine pour l’établissement

L'Amicale des anciens élèves du Lycée Technique de Ouagadougou (LTO), actuel lycée technique National Aboubacar Sangoulé Lamizana a effectué, ce mardi 23 avril 2024,...