Home A la une Messages publicitaires sans signature, le Conseil supérieur de la Communication interpelle les...

Messages publicitaires sans signature, le Conseil supérieur de la Communication interpelle les entreprises publicitaires

Conseil supérieur de la communication-Burkina Faso

Par André-Martin Bado, stagiaire

Des messages publicitaires diffusés sur des panneaux d’affichage, dans les médias audiovisuels, la presse écrite et en ligne,ne comportent pas la signature de l’agence créatrice, a constaté le Conseil supérieur de la communication (CSC).

Dans un communiqué, l’Agence de régulation des médias, a interpellé les promoteurs des entreprises de publicité et les médias sur la nécessité de signer les messages publicitaires comme le stipule la loi en la matière : « Tout message publicitaire doit comporter la signature de l’agence créatrice ».

Le CSC a donc rappelé l’absence de signature des messages publicitaires qui constitue une violation des textes sur la publicité au Burkina Faso. Il a mis en garde tout contrevenant qui s’expose aux sanctions en vigueur.

 Le Conseil supérieur de la communication a pour mission entre autres, de veiller au respect des principes fondamentaux régissant la publicité dans les médias, à l’application de la législation et de la réglementation relative à la communication au public au Burkina Faso, au respect de la déontologie professionnelle par les sociétés et entreprises de radiodiffusion sonore et télévisuelle privées et publiques par les journaux et publications périodiques publics comme privés diffusés ou publiés sur le territoire national.

www.libreinfo.nrt