Home A la une Ministère de la Communication : « Aux travailleurs, aux partenaires sociaux, je...

Ministère de la Communication : « Aux travailleurs, aux partenaires sociaux, je sollicite par avance un esprit de construction inclusive » (Ousséni Tamboura)

ministère de la Communication et des relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement
Ousséni Tamboura (boubou blanc), ministre de la Communication et des relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, a été officiellement installé

Ousséni Tamboura, ministre de la Communication et des relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, a été officiellement installé ce jeudi 14 janvier 2021 à son poste. Il promet d’agir dans l’humilité, l’exemplarité, le respect de la hiérarchie, l’honnêteté et la culture du résultat pour accomplir sa mission. C’est Wenceslas Sanou, secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres qui a procédé à son installation.

Par Tatiana Kaboré, stagiaire

Nommé le dimanche 10 janvier 2021, Ousséni Tamboura, ancien député du MPP (Mouvement du peuple pour le progrès), parti au pouvoir, prend ainsi l’arène du ministère de la communication et des relations avec le parlement. Il remplace à ce poste, Remis Fulgance Dandjinou,ministre sortant.

« J’accomplirai ma mission dans un esprit de poursuite des chantiers ouverts par mes prédécesseurs, notamment les chantiers qui poursuivent la recherche de l’amélioration des conditions de vie et de travail des acteurs du secteur, qu’ils soient du privé ou du public, qu’ils soient travailleurs ou patrons d’entreprises. », indique le ministre Tamboura.

Il demande « aux travailleurs, acteurs publics et privés, aux partenaires sociaux, je sollicite par avance un esprit de construction inclusive. » Il promet dans les jours à venir, d’aller à la rencontre des acteurs pour écouter et comprendre les défis du secteur afin de mieux agir. Dans la suite des orientations données par le Président du Faso le lundi 11 janvier 2021 au cours de la rencontre de prise de contact avec tous les ministres, « nous aurons l’ambition d’agir dans l’humilité, l’exemplarité, le respect de la hiérarchie, l’honnêteté et la culture du résultat. » , souhaite M. Tamboura.

Il promet également ouvrir d’autres chantiers après une phase d’écoute des principales préoccupations du secteur et sur la base de la lettre de mission qui sera donné par le chef de l’exécutif et celui du chef de gouvernement.

Le ministre sortant, M. Dandjinou, a rappelé les principaux dossiers pendants du département à savoir la question du financement de la presse privée, de la Télévision numérique de terre(TNT) ainsi que celle du statut des médias publics.

Ousséni Tamboura a été ministre délégué, chargé de l’Alphabétisation et de l’Education non formelle en 2009. Titulaire d’un Doctorat en droit privé, sur le développement financier des pays de l’UEMOA, il a occupé le poste de 4e vice-président de l’Assemblée nationale de 2015 à 2017.

www.libreinfo.net