Accueil A la une Ministère de la sécurité : 5 394 960 FCFA pour la réparation...

Ministère de la sécurité : 5 394 960 FCFA pour la réparation d’un véhicule

Image d'illustration

L’argent semble avoir coulé à flot au ministère de la sécurité. Selon le rapport d’audit de la gestion 2018, ce ministère à payer en espèce, le 4 avril 2014, 5 394 960 FCFA à un monsieur du nom de E. Tarnagda pour lui permettre de réparer un véhicule de type Land Cruiser. C’est un « paiement irrégulier » tranchent les auteurs du rapport. Aucun contrat de marché ne justifie, disent-ils, un tel paiement.

20 millions FCFA ont également été payés de façon irrégulière, à un certain O. Ouédraogo, de l’entreprise EOF-METAL, comme frais de confection de barrière de sécurité. Et ils l’ont fait sans aucun contrat de marché. Les enquêteurs n’ont trouvé qu’un simple bordereau de livraison daté du 29 octobre 2014.

 Il y a aussi cette page digne d’intérêt. 1, 3 millions FCFA accordé sans pièces justificatives, à P. Tiemtoré, depuis le 16 juillet 2013, pour l’édition d’un journal intitulé le « Le Territorial ». Il s’agit là aussi d’une dépense irrégulière, souligne l’autorité supérieure de contrôle d’État et de lutte contre la corruption. L’intéressé s’est engagé à restituer ce montant en payant, par trimestre, 300 000f, à compter de juillet 2019.

Le rapport aboutit à une conclusion implacable : il y a violation des textes. Avec pour conséquences, pertes de ressources de l’État et corruption.  

Source : Courrier confidentiel no213 du 05 octobre 2020

www.libreinfo.net