Accueil Sport Mohamed Salah : un parcours pharaonique

Mohamed Salah : un parcours pharaonique

26 ans, 1 m 75 pour 70 Kg, Mohamed Salah Ghaly vient d’être élu joueur africain de l’année par la CAF, tout comme il y’a un an. Le parcours de ce génie égyptien force le respect.

Mohamed Salah est né le 15 juin 1992 à Nagrib, un petit village d’Egypte. Grand admirateur de Zinedine Zidane et de l’attaquant brésilien Ronaldo. En 2006 le garçon de 14 ans intègre le centre de formation du club égyptien Arab Contractors SC. 3 années après, il monte en équipe première. Mohamed Salah, 17 ans devient alors le plus jeune joueur de l’histoire du championnat d’Egypte. Il est convoqué avec la sélection junior des Pharaons. Le Ahly et le Zamalek convoitent le jeune prodige, mais c’est plutôt en suisse qu’il signera. Le F.C Bâle débloque seulement 2,5M€. Nous sommes en 2012 et Salah a seulement 20 ans.

Le jeune pharaon est impressionnant. Il termine meilleur joueur du championnat suisse. Les grands clubs d’Europe se le disputent : Inter Milan, Liverpool, Tottenham, Manchester United…
2014 : Chelsea annonce l’arrivée de L’égyptien. Mais J. Mourinho ne semble pas bien convaincu par le nouveau venu. Il reste tout de même un an avec les blues. Salah est prêté à la Fiorentina en 2015. Il séduit toute l’Italie dès son arrivée. La Viola veut négocier un renouvellement du prêt, mais Chelsea refuse et prête plutôt le joueur à la Roma avec option d’achat.
À Rome, Mohamed Salah fera encore mieux. Il est élu meilleur joueur du club. Le club romain lève l’option d’achat en 2016 et verse 15M€ à Chelsea pour signer définitivement attaquant égyptien. Une année seulement après, le joueur est vendu 3 fois plus cher à Liverpool : 50M€ TTC. Nous sommes en juin 2017 et c’est le début d’une ère de gloire.
Mohamed Salah reçoit le prix du meilleur joueur africain 2017 ; il enchaîne les buts tels un forcené. Ses performances en sélection et surtout en club sont dignes d’un vrai pharaon.
C’est donc sans surprise aucune qu’à 26 ans, l’enfant de Nagrib est sacré ‘’Joueur Africain de l’Année “ devant son coéquipier et challenger, le sénégalais Sadio Mané et le gabonais P.E. Aubameyang; un 2e titre de rang.
Il va s’en dire que les concurrents du Pharaon Salah ont encore du souci à se faire. Quand on sait que la CAN 2019 se jouera finalement en Égypte, on réalise aisément que le pays des pharaons devient du coup un prétendant très sérieux au titre. Il faut ajouter que Liverpool est actuellement leader de la premier league anglais avec 4 points sur son suivant ; ce qui laisse présager que les reds vont terminer champion ou au pire vice champion. Ajoutez à tout cela un bon parcours en ligue des champions et vous comprendrez que sauf cas de blessure Salah est encore parti pour accrocher un 3e titre de rang en 2019 : une vraie hégémonie en perspective. Mais en attendant, voici le riche palmarès du double “ballon d’or” d’Afrique :

• Meilleur espoir africain CAF 2012
• Meilleur joueur du championnat suisse 2013
• Champion de Suisse avec F.C Bâle 2013 et 2014

• Meilleur joueur de la Roma 2016
• Meilleur footballeur arabe 2016 et 2017
• Vice champion d’Italie avec la Roma 2017
• Meilleur joueur africain BBC 2017
• Meilleur joueur africain CAF 2017
• Vice champion d’Afrique avec l’Egypte 2017
• Vice champion d’Angleterre avec Liverpool 2018
• Vice champion d’Europe avec Liverpool 2018
• Meilleur buteur du championnat anglais 2018 avec 32 buts
• Meilleur joueur du championnat anglais 2018
• Record de buts en une saison en Angleterre avec 32 buts
• Seul joueur de l’histoire à être désigné joueur du mois 3 fois de suite en Angleterre

Marcel YE
Linreinfo.net

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
21 × 9 =