Home Sport Mondial Qatar 2022 :  Ambiance avant le coup d’envoi à Ouagadougou, les...

Mondial Qatar 2022 :  Ambiance avant le coup d’envoi à Ouagadougou, les gérants dans les vidéos clubs mettent les bouchées doubles

0

L’ouverture officielle de la coupe du monde Qatar 2022 est prévue ce jour 20 novembre 2022. Le premier match se joue entre l’équipe nationale du Qatar et celle de l’Equateur. Déjà, à Ouagadougou, la capitale du Burkina, les supporters sont impatients. Libreinfo.net s’est rendu dans quelques clubs vidéo de la ville, pour constater l’engouement autour de cette compétition mondiale. La plupart des amoureux du ballon rond qui se sont exprimés souhaitent que le Ghana remporte cette coupe du monde. 

Par Nicolas Bazié 

«Coupe du monde 2022 ! » Ce sont ces mots qui résonnent le plus, ces derniers jours, dans les oreilles de ceux qui se rendent dans les clubs vidéos pour suivre des émissions de football. La compétition qui doit se jouer au Qatar, en Asie, fait déjà des effets à Ouagadougou, au Burkina. 

A quelques heures de l’ouverture de cette 22 ème édition de la coupe du monde, je me suis rendu dans un vidéo club, dans le quartier Karpala de l’arrondissement n°11 de la commune de Ouagadougou, la capitale.

De la voie publique sur laquelle je me suis arrêté, j’entends des cris de gens provenant d’une maison voisine pouvant accueillir plus d’une trentaine de personnes.

Je m’invite donc à l’intérieur. J’y découvre des jeunes et des vieux, tous absorbés par le match amical de football opposant, ce soir-là, le Burkina à la Côte d’Ivoire. 

A la mi-temps, je m’approche de quelques jeunes pour parler de la coupe du monde 2022 au Qatar. Comme s’il m’attendait, M. Salam Kabré, qui dit être chauffeur de véhicule poids lourds, me confie que c’est avec enthousiasme qu’il entend suivre la coupe du monde du début jusqu’à la finale : «La compétition va durer environ un mois. Je serai toujours au rendez-vous. Je n’ai pas envie de rater un seul match. » 

Coupe du monde 2022
M. Salam Kabré, chauffeur de véhicule poids lourds et amoureux du football

L’équipe favorite de M. Kabré  est celle du Ghana :« Moi je supporte le Ghana, j’ai confiance en son équipe. Elle pourrait surprendre de nombreuses personnes. De plus, le Ghana est un pays africain et un pays voisin du Burkina. Donc s’il remporte la coupe, c’est comme si c’est le Burkina qui gagné. Donc, je supporte à fond ce pays.» 

Sur place, je rencontre M. Boukary Compaoré, lui se dit blanchisseur, venu suivre également le match. Il me fait comprendre qu’il n’aimerait pas se faire raconter l’ouverture officielle de la coupe du monde. :«Je serai dans ce club vidéo pour suivre cet important événement. » 

«Cette année, il faut qu’un pays africain revienne avec la coupe. Et pour ça, je supporte le Ghana, notre voisin. Je les encourage à tenir tête parce que cela va payer. » indique M. Compaoré qui estime, néanmoins qu’au cas où l’Afrique ne passe pas, l’Argentine peut être vainqueur de la présente édition. 

Le gérant et son argent 

Le gérant du vidéo club M. Hamed Sawadogo, qui n’a visiblement pas le temps car occupé à encaisser les frais d’entrée (50 F CFA par personne et par match), accepte, finalement, après beaucoup de discussions, d’échanger sur l’événement sportif.

M. Sawadogo me dit qu’il est déjà prêt à accueillir le maximum de personnes désirant suivre la coupe du monde Qatar 2022 : « J’espère que toutes ces places que vous voyez là seront occupées. J’ai trouvé deux jeunes pour m’aider à encaisser l’argent parce qu’il y a des gens qui viennent s’asseoir sans payer. Seul, je ne pourrai pas détecter ces personnes indélicates».

“À part le Sénégal, je ne supporte aucun autre pays”

Après ce vidéo club, je me dirige vers le quartier Sin Yiri du même arrondissement. Là, c’est devant le jardin «Le Palmier Royal» que j’arrête ma moto. Une fois à l’intérieur, ça et là, des chaises et des tables avec des boissons. Je m’installe à côté d’un groupe de jeunes. 

C’est la coupe du monde qui est l’objet de toutes les conversations. M. Moussa Guima, qui dit être un vendeur de sable, est le seul à ne pas supporter le Ghana. Son équipe favorite ? Les Lions de la Teranga du Sénégal.

Coupe du monde 2022
M. Moussa Guima, un vendeur de sable et un supporter de l’équipe du Sénégal pour la coupe du monde 2022

M. Guirma dit prier pour que le Sénégal soit couronné champion de la coupe du monde 2022. «À part le Sénégal, je ne supporte aucun autre pays. Je fais confiance à ces joueurs sénégalais » insiste M. Guirma qui invite son voisin immédiat à supporter son équipe de cœur.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
19 + 26 =