spot_img
spot_img

Niger : les militaires au pouvoir dénoncent les accords de défense avec la France

Publié le : 

Publié le : 

Le Niger a dénoncé par voie diplomatique, dans un communiqué, le 3 août 2023, tous ses accords de défense avec la France.

Par Nicolas Bazié

Tout va vite au Niger depuis le 26 juillet, date à laquelle les militaires sont arrivés au pouvoir en renversant le régime du président Mohamed Bazoum. 

Quelques heures après avoir suspendu la diffusion des programmes de RFI et de France 24 dans le pays, les putschistes ont dénoncé par voie diplomatique, dans un communiqué, le 3 août 2023, tous les accords de défense avec la France.

Les militaires ont même décidé de mettre fin aux fonctions des ambassadeurs du Niger en France, aux États-Unis, au Togo et au Nigeria. 

Dans ledit communiqué, les tombeurs de Mohamed Bazoum annoncent une riposte «immédiate» en cas d’agression du Niger par un pays membre de la CEDEAO. Dans la foulée, les populations sont invitées à la vigilance après la levée du couvre-feu.

Dans la journée du jeudi 3 août, une délégation de la CEDEAO est arrivée au Niger pour demander une résolution « à l’amiable » de la crise qui prévaut dans le pays. 

Pour la France, seules «les autorités nigériennes légitimes» peuvent dénoncer les accords militaires avec elle.

Le président du Nigeria, par ailleurs président en exercice de la CEDEAO, Bola Tinubu, aurait demandé à cette délégation de « tout faire » pour garantir une résolution « à l’amiable ». 

La situation est toujours tendue entre le Niger et la CEDEAO qui veut coûte que coûte le rétablissement de l’ordre constitutionnel avec Mohamed Bazoum au pouvoir. 

Le général Tiani, nouvel homme fort du pays reste jusque-là droit dans ses bottes et n’entend visiblement pas bouger d’un iota. Et, il peut compter sur le soutien des pays comme le Burkina Faso, le Mali, l’Algérie.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Voice Academy : 14 impétrants prêts pour les métiers de la voix parlée

La Voice Academy a organisé, ce samedi 20 juillet 2024 à Ouagadougou, la remise des attestations de fin de formation aux étudiants de sa...

Ligue de football du Nord : Pas de consensus pour l’élection du président  

Dans la région du Nord, deux candidats sont en lice pour le poste de président de la Ligue régionale de football. Il s’agit de...

Niger : Ibrahim Traoré et Assimi Goïta décorés de la Grand-Croix de l’Ordre National

Le chef de l'État du Niger, le Général de brigade Abdourahamane Tiani, a signé, ce vendredi 19 juillet 2024, deux décrets élevant le Président...

Burkina/Campagne agricole : Le manque de pluie inquiète des agriculteurs

Le gouvernement burkinabè a lancé une offensive agricole. Malheureusement, la saison pluvieuse, capricieuse, lance, elle aussi, sa contre-offensive et inquiète les paysans. De Lallé...

Affaire parcelles de Pala : Rendez-vous le 25 juillet pour le verdict

Poursuivis pour avoir accepté des cadeaux ou un avantage indu en lien avec leurs fonctions dans le cadre de l'aménagement de la zone de...
spot_img

Autres articles

Voice Academy : 14 impétrants prêts pour les métiers de la voix parlée

La Voice Academy a organisé, ce samedi 20 juillet 2024 à Ouagadougou, la remise des attestations de fin de formation aux étudiants de sa...

Ligue de football du Nord : Pas de consensus pour l’élection du président  

Dans la région du Nord, deux candidats sont en lice pour le poste de président de la Ligue régionale de football. Il s’agit de...

Niger : Ibrahim Traoré et Assimi Goïta décorés de la Grand-Croix de l’Ordre National

Le chef de l'État du Niger, le Général de brigade Abdourahamane Tiani, a signé, ce vendredi 19 juillet 2024, deux décrets élevant le Président...

Burkina/Campagne agricole : Le manque de pluie inquiète des agriculteurs

Le gouvernement burkinabè a lancé une offensive agricole. Malheureusement, la saison pluvieuse, capricieuse, lance, elle aussi, sa contre-offensive et inquiète les paysans. De Lallé...

Affaire parcelles de Pala : Rendez-vous le 25 juillet pour le verdict

Poursuivis pour avoir accepté des cadeaux ou un avantage indu en lien avec leurs fonctions dans le cadre de l'aménagement de la zone de...