spot_img

Niger: «La CEDEAO doit explorer pleinement la voie diplomatique » (CEDEAO)

Publié le : 

Publié le : 

Le président de la commission de la CEDEAO, Omar Alieu Touray a déclaré le vendredi 25 août 2023, au cours d’une conférence de presse à Abuja que son institution doit explorer pleinement la voie diplomatique dans la résolution de la crise politique au Niger.

Par Hakim Hien 

La situation politique au Niger préoccupe toujours la CEDEAO qui veut privilégier la voie diplomatique. Le vendredi 25 août 2023, Omar Alieu Touray a indiqué à la presse à Abuja, au siège de l’organisation «que la CEDEAO œuvre à une solution à l’amiable pour rétablir l’ordre constitutionnel en République du Niger».

Il ajoute que « la CEDEAO doit explorer pleinement la voie diplomatique pour résoudre la crise politique au Niger.»

Omar Alieu Touray poursuit en ces termes,« la Cédéao n’a pas déclaré la guerre au peuple du Niger et il n’est pas prévu de recourir à la force militaire ».

Selon lui, «les sanctions visent à maintenir la pression sur le Conseil national pour la sauvegarde de la patrie dans le but de rétablir l’ordre constitutionnel au Niger et rendre le pouvoir aux civils ». 

Le président de la commission de la CEDEAO, monsieur Touray indiqu’ «il n’est pas trop tard pour les militaires au pouvoir au Niger de reconsidérer leur position et de retourner immédiatement dans leurs casernes ».

Au Niger, les autorités militaires continuent de dérouler leurs activités sans trop faire attention à la menace de la force brandit par la CEDEAO. Cette option est de plus en plus désapprouvée par plusieurs pays qui craignent un embrasement de la zone du Sahel.

La junte au Niger a indiqué qu’elle ne fera pas une transition au delà de trois ans. Cependant, le président de la commission aux affaires politiques de la CEDEAO avait dénoncé ce délai. Pour lui, une transition de trois ans ne saurait passer au niveau de l’institution sous régionale.

Même si la CEDEAO continue de croire à une libération et à un retour au pouvoir de Mohamed Bazoum, beaucoup de gens ne croient plus.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Gestion migratoire au Burkina : L’Assemblée législative de Transition adopte un projet de loi

Les membres de l'Assemblée législative de Transition ont voté à l'unanimité le projet de loi à Ouagadougou, ce jeudi 22 février 2024. Ce projet...

Burkina : 20 ans d’existence de Compassion International, « 182, 16 milliards de F CFA investis pour les enfants », Issiaka Tiemtoré

«L’ONG Compassion International Burkina Faso» a organisé ce jeudi 22 février 2024 à Ouagadougou, une cérémonie officielle pour rendre gloire au Seigneur et reconnaissance...

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...
spot_img

Autres articles

Gestion migratoire au Burkina : L’Assemblée législative de Transition adopte un projet de loi

Les membres de l'Assemblée législative de Transition ont voté à l'unanimité le projet de loi à Ouagadougou, ce jeudi 22 février 2024. Ce projet...

Burkina : 20 ans d’existence de Compassion International, « 182, 16 milliards de F CFA investis pour les enfants », Issiaka Tiemtoré

«L’ONG Compassion International Burkina Faso» a organisé ce jeudi 22 février 2024 à Ouagadougou, une cérémonie officielle pour rendre gloire au Seigneur et reconnaissance...

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...