spot_img

Niger: la Cour Constitutionnelle rejette la candidature de Hama Amadou,30 candidats en course pour la présidentielle

Publié le : 

Publié le : 

Par La Rédaction

La Cour Constitutionnelle nigérienne a rendu sa décision ce vendredi 13 novembre pour les candidatures à la présidentielle de décembre. Au total, elle a reçu 41 candidatures. Onze de ces candidatures ont été invalidées dont celle de l’opposant Hama Amadou vu comme le véritable challenger du parti au pouvoir. Trente candidats seront donc en course pour la présidentielle dont, Mohamed Bazoum, le dauphin du Président sortant Issoufou.

Le chef de file de l’opposition Hama Amadou condamné en mars 2017 à un an de prison ferme pour recel d’enfants était pris au piège du code électoral qui stipule que, toute personne condamnée à un an de prison ou plus ne peut pas être inscrite sur les listes, et ne peut donc pas se présenter. Son avocat a saisi la Cour d’appel mais n’a pas pu obtenir gain de cause.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

[Tribune] Une saison d’anomie? Yoporeka Somet

Ceci est un écrit de Yoporeka SOMET, secrétaire National en charge du Panafricanisme, de la Diaspora et des Relations Extérieures du Mouvement SENS (Servir...

Burkina : le CDP demande la levée des sanctions contre le Niger

Dans un communiqué en date du 21 février 2024, le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), du président Eddie Komboïgo invite la...

Guinée : mésentente au sommet de l’État, le gouvernement dissout

Le Président de la Transition de la République de la Guinée, le général Mamadi Doumbouya a dissous le gouvernement le lundi 19 février 2024...

Sénégal : le Président Macky Sall entend veiller à l’application de la décision du conseil constitutionnel

Dans un communiqué, en date du vendredi 16 février 2024, le Président sénégalais Macky Sall, entend veiller à l’application intégrale de la décision du...

Sénégal : Annulation du report de l’élection présidentielle, la CEDEAO prend acte

Dans un communiqué en date du 16 février 2024, la CEDEAO prend acte de la décision prise par le conseil constitutionnel du Sénégal le...
spot_img

Autres articles

Gestion migratoire au Burkina : L’Assemblée législative de Transition adopte un projet de loi

Les membres de l'Assemblée législative de Transition ont voté à l'unanimité le projet de loi à Ouagadougou, ce jeudi 22 février 2024. Ce projet...

Burkina : 20 ans d’existence de Compassion International, « 182, 16 milliards de F CFA investis pour les enfants », Issiaka Tiemtoré

«L’ONG Compassion International Burkina Faso» a organisé ce jeudi 22 février 2024 à Ouagadougou, une cérémonie officielle pour rendre gloire au Seigneur et reconnaissance...

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...