spot_img

Niger: la Chambre de Commerce rejette l’ouverture du port de Cotonou au pays

Publié le : 

Publié le : 

La Chambre de commerce et d’industrie du Niger a décliné ce 28 décembre 2023, l’ouverture du port de Cotonou au pays. 

Par Nicolas Bazié

C’est une main tendue du Bénin qui a été rejetée par la chambre de commerce du Niger. Dans un communiqué, elle a invité ce 28 décembre, les opérateurs économiques nigériens à continuer à utiliser les ports et les corridors qui ont permis de desservir le Niger depuis le coup d’État qui a mis fin au régime de Mohamed Bazoum le 26 juillet 2023. 

La chambre de commerce refuse ainsi d’utiliser le port de Cotonou pour importer ses marchandises. Elle rappelle «aux opérateurs économiques que les sanctions illégales, injustes et iniques de la CEDEAO demeurent, notamment celles relatives à la fermeture des frontières, avec pour objectif le blocage des transactions commerciales avec notre pays ». 

Le 27 décembre 2023, la partie béninoise avait indiqué qu’au regard de l’amélioration substantielle des conditions opérationnelles de traitement des marchandises au port de Cotonou, notamment la réduction du taux de congestion, il est procédé à la levée de la mesure relative à la suspension au port de Cotonou, des importations des marchandises à destination du Niger. 

Cette suspension avait été annoncée le 25 octobre passé et devrait être maintenue jusqu’à nouvel ordre.

Notons que depuis la chute du président Bazoum, les relations entre certains pays membres de la CEDEAO  et le Niger ne sont plus au fixe.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...
spot_img

Autres articles

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...