Home Sécurité ONU: la burkinabè Alizéta Kinda a reçu son «prix de la femme...

ONU: la burkinabè Alizéta Kinda a reçu son «prix de la femme policière» mercredi à New York

0
Alizéta Kinda
l’adjudant-chef burkinabè Alizéta Kinda à gauche

La casque bleu burkinabè, Alizéta Kinda a reçu  le 31 août 2022, le Prix de la femme policière de l’année des Nations Unies. C’est un prix qui reconnaît chaque année, depuis 2011, les contributions exceptionnelles des femmes policières aux opérations de paix des Nations Unies et pour promouvoir l’autonomisation des femmes.

Par Daouda Kiekieta

Le prix a  été remis lors du troisième Sommet des chefs de police des Nations Unies (UNCOPS) le 31 août 2022 au siège de l’ONU à New York aux Etats Unis.

La carrière de l’adjudant-chef Kinda s’est concentrée sur la protection et la promotion des droits des femmes et des enfants, notamment entre 2013 et 2015, lorsqu’elle était le point focal genre au sein de la Mission de l’Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUSCO).

Au Burkina Faso, elle a exercé ces fonctions au sein de la Brigade régionale de protection de la femme et de l’enfant, en tant qu’enquêteur sur les violences et l’exploitation sexuelles.

Alizéta Kinda sert actuellement de point focal genre auprès de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

«Ses efforts pour promouvoir et améliorer la compréhension des questions de genre, de protection de l’enfance et de droits humains à Ménaka ont conduit à une augmentation du signalement des cas de violence sexuelle et sexiste aux Forces de sécurité maliennes », peut-on lire sur le site de l’ONU.

Selon Jean-Pierre Lacroix, Secrétaire général adjoint aux opérations de paix, le travail de l’adjudant-chef Kinda est un brillant exemple de la façon dont la participation des femmes policières dans les opérations de paix a un impact direct sur la durabilité de la paix.

prix de la femme policière
Alizeta Kinda au milieu avec ses collaborateurs

« Elle et son équipe contribuent à accroître la confiance entre les autorités locales et les communautés maliennes, ce qui rend le travail de la Police des Nations Unies plus efficace et la population plus sûre », soutient Luis Carrilho, conseiller de la police des Nations Unies.

Pour sa part, l’adjudant-chef Kinda a exprimé son espoir de voir ce prix inspirer les femmes et les filles du monde entier à poursuivre des carrières policières malgré les stéréotypes de genre souvent associés à la profession. Pour elle, les femmes sont aussi bien placées pour faire respecter les lois et protéger la population.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
30 ⁄ 3 =