Home Non classé Opération mana mana:la délégation spéciale de commune de Ouagadougou montre l’exemple dans...

Opération mana mana:la délégation spéciale de commune de Ouagadougou montre l’exemple dans les arrondissements 5, 11 et à Koubri

0
opération mana
Le gouverneur de la région du centre Abdoulaye Bassinga(gauche) et le président de la délégation speciale de la commune de Ouagadougou Maurice Konaté (tee shirt noir)

La délégation spéciale de la commune de Ouagadougou a organisé, le samedi 24 septembre 2022 une opération de salubrité dénommée « opération Mana Mana » dans les arrondissements 5 et 11 de la capitale. En cette matinée, commerçants, femmes de la brigade verte et autorités coutumières se sont joints à la délégation pour rendre leur cadre de vie propre.

Par Daouda Kiekieta 

Conduite par le gouverneur de la région du Centre, Abdoulaye Bassinga, et le haut-commissaire de la province du Kadiogo et président de la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou, Maurice Konaté, la délégation a mis le cap sur le marché de Nabi yaar dans le quartier Dagnoen, arrondissement N°5.

Après les salutations d’usage entre autorités et hôtes du jour, le top départ de l’opération est donné dans l’enceinte du marché par le Gouverneur Abdoulaye Bassinga et Maurice Konaté, président de la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou.

Munis de brouettes, de pelles, de machettes, de charrettes et de poubelles, les femmes de la brigade verte, les commerçants du marché et les autorités coutumières débarrassent le marché de Nabi Yaar de ses immondices et redonnent au marché un cadre enchanteur.

Les femmes de la brigade verte de la commune de Ouagadougou lors de l’opération mana mana

«Nous ne sommes pas venus pour nettoyer le marché à votre place, mais nous sommes venus pour donner l’exemple, dynamique et imprimer un rythme afin que nous avançons ensemble», déclare Issa Demé, président de la délégation spéciale (PDS) de l’arrondissement 5.

Après le quartier Dagnoen, cap est mis sur le Centre hospitalier universitaire de Bogodogo dans l’arrondissement N°11. Là, des élèves et la police municipale se sont mobilisés au côté d’autres associations et la brigade verte pour assainir les environs de l’hôpital.

Vite piqués par le «virus» de la salubrité «Ces élèves promettent une plus grande mobilisation à la rentrée scolaire prochaine pour faire vivre l’opération Mana-Mana», indique Marou Yaméogo, président de la délégation spéciale de l’arrondissement 11.

«Il s’agit de notre quatrième opération. Nous avons autour de nous des acteurs qui sont dévoués, engagés et qui comprennent qu’il s’agit d’une cause commune. Nous avons également des associations organisées en coordination, qui nous accompagnent chaque fois que nous leur faisons appel pour des travaux d’intérêt général », ajoute M. Yaméogo.

Les femmes de la brigade verte se sont mobilisées massivement pour l’opération

Cet engouement des habitants des arrondissements 5 et 11 réjouit le président de la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou qui a invité ces derniers à adopter un comportement éco-citoyen tout en restant mobilisés autour de l’opération Mana-Mana. « Une chose est de nettoyer, une autre chose est d’avoir des comportements citoyens. Si on nettoie aujourd’hui et demain on jette les ordures, je ne pense pas qu’on pourra s’en sortir », indique Maurice Konaté.

C’est dans cette ambiance de coup de pelle et de machette que nous quittons Ouagadougou. Direction, commune rurale de Koubri située à une trentaine de kilomètres de la capitale.

L’objectif de la délégation est d’aller implémenter une dynamique de l’opération Mana-Mana auprès des populations de cette commune déjà engagée dans ce sens.

Devant le marché de la commune, des commerçants, associations et autorités locales, munis de leurs matériels de travaux, attendent le top départ du Gouverneur. Sous un soleil de plomb, le Gouverneur donne la dynamique à l’aide d’une pelle et d’une brouette. Un geste qui est sitôt suivi par les populations.

Les autorités de la commune, les associations et commerçants ont salué la démarche du Gouverneur et souligné les difficultés d’insalubrité auxquelles ils font face dans le marché. « Nous souhaitons que les autorités nous aident avec des toilettes », lance le représentant des commerçants du marché de Koubri.

Selon le Gouverneur, Abdoulaye Bassinga, au-delà du renforcement de l’esprit citoyen, cette opération vise à disséminer au sein des populations, les valeurs du vivre-ensemble. « Nul n’a le droit de vivre seul […]J’invite la population de la commune de Koubri de cultiver le vivre-ensemble et la cohésion sociale qui sont des valeurs prônées par les plus hautes autorités du pays ».

Tout en invitant la population de Koubri à pérenniser l’opération, le gouverneur de la région du Centre et sa délégation ont regagné la capitale. Rendez-vous est donné pour le mois prochain dans d’autres localités de la région.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
27 × 4 =