spot_img

Ouagadougou : Un camion termine sa course dans une cour d’habitation 

Publié le : 

Publié le : 

Un camion s’est retrouvé dans une cour d’habitation au quartier Toeyibin de Ouagadougou, ce mercredi 11 octobre 2023, aux environs de 5 heures du matin. L’accident a fait deux blessés, dont un grave qui est le chauffeur du véhicule.

Par André-Martin Bado 

La famille Ouédraogo a vécu un cauchemar ce mercredi 11 octobre 2023 au quartier Toeyibin.

Un véhicule transportant des boissons a fini sa course dans sa maison d’habitation, aux environs de 5 h heures du matin. L’accident a fait deux blessés dont le chauffeur qui est dans un état «d’inconscience».

«J’ai été réveillé par un grand bruit», raconte Saïdou Ouédraogo, le père de famille et propriétaire de la maison dont le véhicule a percuté le mûr. «J’ai cru que c’était un tremblement de terre. Quand je suis sorti, j’ai vu un camion encastré dans ma cour.»

Saïdou Ouédraogo, le père de famille et propriétaire de la maison dont le véhicule a percuté le mûr.
Saïdou Ouédraogo, le père de famille et propriétaire de la maison dont le véhicule a percuté le mûr.

M. Ouédraogo raconte que sa fille de ménage, qui était sortie pour verser l’eau, a été blessée au bras par des projectiles. «Elle a couru pour s’échapper, mais elle a été touchée», dit-il en informant: «Elle a été évacuée à l’hôpital par les sapeurs-pompiers»

M. Ouédraogo est encore sous le choc. «C’est une chance», dit-il. «Je ne sais pas comment nous avons pu échapper au pire. Je remercie Dieu pour sa protection.»

Il a indiqué qu’il a vu le chauffeur du véhicule, qui était conscient au début, mais qui est devenu inconscient à l’arrivée des sapeurs-pompiers. «Il demandait s’il n’avait tué personne», s’est-il interrogé

L’accident a également causé des dégâts matériels dans la cour. Deux véhicules, de la famille Ouédraogo, ont été endommagés.

Le chauffeur, avant de terminer sa course dans ladite cour, a d’abord percuté le véhicule du voisin qui était dehors, explique Haoua Soulama, la femme du propriétaire du véhicule.

Selon elle, «chaque matin, les enfants sortent du véhicule et vendent le petit-déjeuner. Ma fille était dehors pour vendre quand le véhicule a quitté l’autre côté de la route à vive allure. Malgré les terre-pleins, il n’a pas été arrêté. »

Elle ajoute :« Il a percuté le véhicule de mon mari qui était dehors et a ensuite renversé les marchandises qui étaient devant notre kiosque avant de se retrouver dans la cour du voisin»

Heureusement,dit-elle , il n’y a pas eu de perte en vie humaine.

La police nationale était sur les lieux pour faire le constat et la police municipale était là pour retirer le véhicule de la cour.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Énergie/AES : construction de centrale nucléaire, «cela y va de la survie de nos économies », Souleymane Kéré

L'atelier de concertation des sociétés d'électricité des pays membres de l'Alliance des États du Sahel (AES) a pris fin ce 22 février 2024, à...

Gestion migratoire au Burkina : L’Assemblée législative de Transition adopte un projet de loi

Les membres de l'Assemblée législative de Transition ont voté à l'unanimité le projet de loi à Ouagadougou, ce jeudi 22 février 2024. Ce projet...

Burkina : 20 ans d’existence de Compassion International, « 182, 16 milliards de F CFA investis pour les enfants », Issaka Kiemtoré

«L’ONG Compassion International Burkina Faso» a organisé ce jeudi 22 février 2024 à Ouagadougou, une cérémonie officielle pour rendre gloire au Seigneur et reconnaissance...

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...
spot_img

Autres articles

Énergie/AES : construction de centrale nucléaire, «cela y va de la survie de nos économies », Souleymane Kéré

L'atelier de concertation des sociétés d'électricité des pays membres de l'Alliance des États du Sahel (AES) a pris fin ce 22 février 2024, à...

Gestion migratoire au Burkina : L’Assemblée législative de Transition adopte un projet de loi

Les membres de l'Assemblée législative de Transition ont voté à l'unanimité le projet de loi à Ouagadougou, ce jeudi 22 février 2024. Ce projet...

Burkina : 20 ans d’existence de Compassion International, « 182, 16 milliards de F CFA investis pour les enfants », Issaka Kiemtoré

«L’ONG Compassion International Burkina Faso» a organisé ce jeudi 22 février 2024 à Ouagadougou, une cérémonie officielle pour rendre gloire au Seigneur et reconnaissance...

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...