Home Economie Ouagadougou : la délégation spéciale adopte son budget prévisionnel 2023

Ouagadougou : la délégation spéciale adopte son budget prévisionnel 2023

0
délégation spéciale commune Ouagadougou
Le président de la délégation spéciale, M. Maurice Konaté lors de la deuxième session ordinaire de l'année 2022 de la commune de Ouagadougou, pour l'adoption du budget prévisionnel de 2023

La délégation spéciale de la commune de Ouagadougou a tenu, le 14 novembre 2022, sa deuxième session ordinaire de l’année 2022. Plusieurs points étaient inscrits à l’ordre du jour, notamment, l’adoption du budget prévisionnel de 2023. Ce budget s’élève à plus de 36 milliards de francs CFA dont plus 12 milliards consacrés à l’investissement.

Par Daouda Kiekieta

Plus de 36,6 milliards de francs CFA, c’est le budget prévisionnel de la commune urbaine de Ouagadougou pour l’année 2023. Ce budget a été adopté par les membres de la délégation spéciale ce 14 novembre. La commune doit elle-même mobiliser 85,5% du budget global, soit plus de 31 milliards FCFA. La subvention de l’Etat et ses partenaires est estimée à 5 milliards de francs CFA.

Selon le président de la délégation spéciale, M. Maurice Konaté, la part de l’investissement dans la commune représente 33,34%, soit plus de 12 milliards FCFA. Au nombre des grands chantiers prévus l’année prochaine, la délégation dit mettre l’accent sur l’aménagement   des voiries et le bitumage de quelques voies principales de la capitale et la construction des infrastructures scolaires.

délégation spéciale commune Ouagadougou
Les membres de la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou lors de la deuxième session ordinaire de l’année 2022

M. Konaté poursuit en ces termes : “Nous verrons également comment pouvoir électrifier les centres de santé qui ne disposent pas d’électricité pour offrir un service de santé de qualité aux populations”.

La sécurité de Ouagadougou dans les prévisions

Dans un contexte marqué par l’insécurité grandissante liée au terrorisme, la question sécuritaire  occupe une place importante dans les prévisions de la mairie.

Selon son premier responsable, “tant qu’il n’y a pas de sécurité, on ne peut prétendre réaliser tout ce que nous avons inscrit dans ce budget”.  Pour ce faire, le maillage sécuritaire de la ville sera renforcé en cette période des fêtes de fin d’année. Ce maillage va concerner l’effectif des commissariats d’arrondissements.

“On a aujourd’hui cinq commissariats de police sur 12 arrondissements. C’est très peu pour une ville qui ne cesse de s’agrandir », constate le président de la délégation spéciale.

Pour réaliser cette manne budgétaire, M. Maurice Konaté invite les contribuables à s’acquitter de leur devoir civique. “C’est avec ces impôts et ces taxes que nous allons construire la ville de Ouagadougou et offrir un environnement de qualité où il fait bon vivre”, renchérit-il.

La session ordinaire répond à des dispositions statutaires de la délégation spéciale. Elle se tient une fois par trimestre et prévoit des sessions extraordinaires chaque fois que le besoin se fait sentir.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
24 − 2 =