spot_img

Ouagadougou : Une marche sportive en signe de solidarité avec les soldats au front

Publié le : 

Publié le : 

Laafi Gym Club, en collaboration avec la mairie de Ouagadougou, a organisé ce dimanche 16 juillet 2023, une randonnée pédestre (marche sportive) en signe de solidarité et de soutien aux soldats engagés au front dans la lutte contre le terrorisme. Les sportifs ont parcouru quelques artères de la capitale sur une distance de 8 km.

Par Daouda Kiekieta

Le top départ a été donné à la fourrière de la police municipale sise au quartier Songnaaba, dans l’arrondissement N°6 de Ouagadougou. Les marcheurs ont arpenté quelques artères de la capitale sur une distance totale de 8 km en 1h 30 mn.

Environ 100 personnes ont pris part à cette randonnée pédestre organisée par Laafi Gym Club en collaboration avec le service santé, sport, arts et cultures de la police municipale de la commune de Ouagadougou. Cette activité est placée sous le thème : « Marcher ensemble, rester forts et résilients pour vaincre le terrorisme ».

Ouagadougou marche sportive
Céline Poda, présidente de la délégation spéciale de l’arrondissement n°6 de Ouagadougou et marraine de l’activité

« A travers cette activité, nous témoignons notre solidarité à nos vaillantes forces de défense et de sécurité (FDS) et volontaires pour la défense de la patrie (VDP) engagés sur les différents fronts de la lutte contre la déstabilisation de notre cher Faso », a déclaré Céline Poda, présidente de la délégation spéciale de l’arrondissement n°6 et marraine de l’activité.

« Les Ouagavillois restent résilients », Alexandre Compaoré

Pour l’initiateur de cette marche sportive, Alexandre Compaoré, l’activité vise également à démontrer que la population de la ville de Ouagadougou reste résiliente malgré la crise de sécurité. « Nous allons faire le sport, rester en bonne santé pour répondre aux appels dans le cadre de la lutte contre le terrorisme », soutient le promoteur de Laafi Gym Club, Alexandre Compaoré.

De son côté, Mamounata Ouédraogo, troisième vice-présidente de la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou estime que cette activité permet le rapprochement entre la commune et la population en général et celle de l’arrondissement n° 6 en particulier. « C’est un facteur de rassemblement et de cohésion social », dit-elle.

Riveraine de la localité, Awa Cessouma a participé à cette marche sportive. « J’ai l’habitude de faire du sport chaque matin avant d’aller au service. C’est une très belle initiative à perpétuer » a-t-elle indiqué.

« Le sport permet de rester en bonne santé. A l’heure actuelle, je suis en forme. J’invite les jeunes comme moi à faire régulièrement du sport ». conseille pour sa part Alida Minougou, participante.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Énergie/AES : construction de centrale nucléaire, «cela y va de la survie de nos économies », Souleymane Kéré

L'atelier de concertation des sociétés d'électricité des pays membres de l'Alliance des États du Sahel (AES) a pris fin ce 22 février 2024, à...

Gestion migratoire au Burkina : L’Assemblée législative de Transition adopte un projet de loi

Les membres de l'Assemblée législative de Transition ont voté à l'unanimité le projet de loi à Ouagadougou, ce jeudi 22 février 2024. Ce projet...

Burkina : 20 ans d’existence de Compassion International, « 182, 16 milliards de F CFA investis pour les enfants », Issaka Kiemtoré

«L’ONG Compassion International Burkina Faso» a organisé ce jeudi 22 février 2024 à Ouagadougou, une cérémonie officielle pour rendre gloire au Seigneur et reconnaissance...

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...
spot_img

Autres articles

Énergie/AES : construction de centrale nucléaire, «cela y va de la survie de nos économies », Souleymane Kéré

L'atelier de concertation des sociétés d'électricité des pays membres de l'Alliance des États du Sahel (AES) a pris fin ce 22 février 2024, à...

Gestion migratoire au Burkina : L’Assemblée législative de Transition adopte un projet de loi

Les membres de l'Assemblée législative de Transition ont voté à l'unanimité le projet de loi à Ouagadougou, ce jeudi 22 février 2024. Ce projet...

Burkina : 20 ans d’existence de Compassion International, « 182, 16 milliards de F CFA investis pour les enfants », Issaka Kiemtoré

«L’ONG Compassion International Burkina Faso» a organisé ce jeudi 22 février 2024 à Ouagadougou, une cérémonie officielle pour rendre gloire au Seigneur et reconnaissance...

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...