spot_img
spot_img

Burkina : la Saint-Valentin, des Ouagalais célèbrent l’amour

Publié le : 

Publié le : 

La Saint-Valentin célébrée chaque 14 février, est considéré comme la fête des amoureux. Les couples en profitent pour s’échanger des mots doux et des cadeaux comme des roses, des cartes, des chocolats, etc. Libreinfo.net a fait le constat dans la ville de Ouagadougou, la veille de la célébration de cette fête.

Par Emilienne Compaoré

Le 14 février de chaque année, les couples du monde entier célèbrent leurs amours à l’occasion de la Saint-Valentin. Cette fête est une occasion encore pour certains de renouveler et d’exprimer davantage l’amour à leurs partenaires.

Vente de bouquets de fleurs
Vente de bouquets de fleurs

Il est 10h30, le mardi 13 février 2024, quand nous arrivons devant une boutique de vente de poupées, de chocolats, de fleurs, etc, située dans le quartier Patte d’Oie de Ouagadougou, la capitale du Burkina.

Armel Pouya est venu acheter des cadeaux pour sa femme dans cette boutique. « Je suis venu acheter des fleurs, du chocolat et une poupée pour faire une surprise à Madame » dit-il.

Armel Pouya
Armel Pouya

Selon lui, le 14 février est un jour où chacun exprime l’amour à son ou sa partenaire. Ainsi, « pour moi, la Saint-Valentin, c’est la fête de l’amour, c’est de raviver la flamme de l’amour entre deux personnes. Cela ne concerne pas seulement les couples.» explique-t-il.

Il précise que c’est une occasion propice pour manifester son amour à tout ceux qu’on aime.

Au grand marché de la ville de Ouagadougou, les lieux de vente de cadeaux sont remplis de monde. C’est le cas de Esther Kouakou venue acheter un bouquet de fleurs pour son partenaire. Selon elle, la Saint-Valentin, c’est une fête qui permet de renforcer l’amour envers son conjoint.

« C’est vrai que tous les jours, on dit à nos conjoints qu’on les aime. Mais comme il y a un jour spécial pour cela, c’est la raison pour laquelle je suis venue pour acheter un cadeau pour lui » précise Esther Kouakou.

Elle souligne que cette fête est comme toutes les fêtes et elle mérite d’être célébrée. «J’ai prévu une sortie avec mon partenaire » informe-t-elle. Notre interlocutrice Esther Kouakou souhaite également une bonne fête de la Saint-Valentin à tous les amoureux et qu’il y ait moins de séparation.

De son côté, Jessica Yaméogo est venue pour acheter un tableau et une fleur. Elle explique :« C’est une fête comme les autres. C’est l’occasion de prouver à son conjoint, à ses parents et à ses amis qu’on les aime. »

Jessica Yaméogo
Jessica Yaméogo

«J’ai prévu aussi une surprise pour mes parents afin de leur prouver mon amour, car le plus grand amour c’est d’abord celui des parents. » conclut-elle.

Rabiatou Ouandaogo a acheté une poupée pour l’offrir à quelqu’un. La saint Valentin selon elle est une fête ou les gens font des efforts pour présenter à leurs conjoints ou conjointes qu’ils tiennent à eux ou elles.

«Comme c’est une fois dans l’année, chacun doit faire un effort pour rendre son ou sa partenaire heureux (se) », conclut-elle.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

RDC : Tentative de coup d’État déjouée, selon l’armée

La capitale de la République démocratique du Congo , Kinshasa, a été secouée par une tentative de coup d'État le dimanche 19 mai 2024....

Niger: accord trouvé pour le retrait des soldats américains

Les États-Unis et le Niger ont trouvé ce dimanche 19 mai 2024 un accord conjoint pour les procédures de retrait des soldats américains sur...

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...
spot_img

Autres articles

RDC : Tentative de coup d’État déjouée, selon l’armée

La capitale de la République démocratique du Congo , Kinshasa, a été secouée par une tentative de coup d'État le dimanche 19 mai 2024....

Niger: accord trouvé pour le retrait des soldats américains

Les États-Unis et le Niger ont trouvé ce dimanche 19 mai 2024 un accord conjoint pour les procédures de retrait des soldats américains sur...

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...