spot_img

Ouahigouya : Un Forum régional pour impliquer les jeunes dans la recherche de la paix

Publié le : 

Publié le : 

Le Conseil régional de la jeunesse du Nord a organisé du 2 au 3 février 2024, un forum régional des jeunes à Ouahigouya, chef-lieu de la région du Nord. L’objectif est de renforcer l’engagement des jeunes pour la promotion de la paix et la cohésion sociale dans ladite région.

Par Zakiss Ouédraogo, correspondant dans le Yatenga

Ce forum intervient au lendemain de la marche pacifique qui a dégénéré le 29 janvier 2024 à Ouahigouya, occasionnant des dégâts matériels notamment le saccage de l’annexe de la Radiodiffusion Télévision du Burkina (RTB2).

Venus des 4 provinces et des 31 communes que compte la région, les jeunes du Nord ont tenu le forum sous le thème: « Quelles stratégies pour une meilleure implication des jeunes dans la recherche de la paix et la cohésion sociale ».

C’est l’occasion pour les autorités coutumières, administratives de porter des messages de paix aux filles et fils de la région pour éviter à jamais des scènes de violence dans le Yatenga.

Pour le parrain, Lassané Porgo, parrain, commandant de la 2e Région militaire, chef de bataillon, par ailleurs fils de la région, « j’ai marqué mon accord pour parrainer cette activité car le thème est d’actualité et est d’une importance capitale. » Il s’est agi, a-t-il poursuivi, de rechercher les stratégies pour la paix et la cohésion sociale.

Selon le président du conseil national de jeunesse, Moumouni Dialla, le Burkina Faso étant touché par des questions d’insécurité, il n’est pas opportun que la jeunesse soit divisée et qu’elle orchestre des casses et des destructions d’édifices publics.

Vue partielle des jeunes de Ouahigouya
Vue partielle des jeunes de Ouahigouya

C’est pourquoi, la présidente du conseil régional de la jeunesse, Kadidjatou Ouédraogo juge opportun d’organiser ce cadre-là pour permettre à cette jeunesse de réfléchir sur leur avenir et sur les bonnes actions à mener pour le retour de la paix et la cohésion sociale.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...
spot_img

Autres articles

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...