spot_img
spot_img

Ouahigouya : quand les partisans du Capitaine Ibrahim Traoré veillent les nuits pour soutenir la Transition 

Publié le : 

Publié le : 

Le Mouvement, les patriotes du Nord ont mis en marche une veille citoyenne à Ouahigouya, pour dit-il, soutenir la Transition. Cette veille se tient chaque jour à la place de la révolution de Ouahigouya à partir de 21 heures jusqu’au petit matin. Libreinfo.net est allé s’entretenir avec ces veilleurs le mardi 24 octobre 2023. Reportage. 

Par Zakiss Ouédraogo, Correspondant dans le Yatenga

Même à 185 kilomètres de Ouagadougou où se trouve la Présidence du Faso, des jeunes veillent sur la Transition, dont le chef de l’État, le capitaine Ibrahim Traoré. Ils se font appeler «les patriotes du Nord».

Les annonces faisant cas de velléités de déstabilisation de cette transition semblent déranger ces jeunes de la ville de Ouahigouya, chef-lieu de la région du Nord. 

Selon eux, la Transition est «salvatrice» en ce sens que les autorités travaillent, à travers les forces de défense et de sécurité, à réinstaller tous les villages déguerpis par les groupes armés terroristes.

Par conséquent, il y a nécessité d’après eux de veiller au grain. Ainsi, dès 21h, à la place de la révolution de la ville, plusieurs jeunes rejoignent le QG. Ces « gardiens de la Transition » ne quittent les lieux qu’au petit matin. 

Ali Badini est le secrétaire général du Mouvement, les patriotes du Nord. La veille citoyenne est bien activée dans la région du Nord, fait-il savoir.  

« Nous nous rencontrons chaque jour à partir de 21 heures. Et, chaque vendredi nous partons dans les coins stratégiques de la ville pour tenir la veille et profiter sensibiliser la population de la région sur la nécessité de soutenir la transition », a déclaré le SG Badini. 

Il est fier de voir que de nombreuses personnes répondent à l’appel. « Nous constatons des relais un peu partout, car la population a adhéré à nos actions. A travers cela, nous sentons qu’il y a une sorte de patriotisme qui est en train de naître dans la ville de Ouahigouya pourtant ce n’était pas le cas avant», se réjouit-il. 

« Nous ferons de notre mieux pour que la transition ne tombe pas», a renchérit Sanata Ouédraogo qui dit ne pas accorder d’importance aux «dénigrements de certaines personnes»

«Nous sommes persuadés que cette transition fera moult exploits pour le développement du Burkina Faso, en éradiquant bien évidemment l’hydre terroriste dans notre pays», foi de Sanata. 

Pour Noufou Sanan dit le Combattant, porte-parole du mouvement, lorsque IB (le diminutif de Ibrahim Traoré, ndlr) a accédé au pouvoir, «nous avons vite compris son intention de vouloir emprunter les pas de Thomas Sankara.»

C’est pourquoi, à l’écouter, ils veulent «montrer aux yeux du monde que le président a du soutien même en province et pas seulement à Ouagadougou. Et, cette mobilisation fera peur aux impérialistes qui ne souhaitent pas la réussite de la transition.»

«Si la veille citoyenne s’active dans toutes les 45 provinces du Burkina, les ennemis auront peur de mener des actions contraires», indique celui là même qui se fait appelé le Combattant. 

Être des gendarmes et des policiers

En plus de veiller sur la Transition, le mouvement entend sécuriser la ville contre toute infiltration terroriste. « Nous savons qu’actuellement ça chauffe dans la brousse et beaucoup de terroristes peuvent rentrer en ville. Par le biais de la veille citoyenne, nous allons être des avant-gardistes pour les démasquer. Dans notre veille citoyenne, quand nous sentons qu’il y a des personnes bizarres, nous les interpelons. Nous lançons un appel solennel à la jeunesse de Ouahigouya à s’unir», a expliqué monsieur Badini.

«Nous invitons la population à être des gendarmes et des policiers pour accompagner les VDP et FDS qui sont engagés au front».

L’objectif premier, fait-il comprendre, est de montrer aux Forces de défense et de sécurité (FDS) et Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) qui sont engagés sur le théâtre des opérations que la population est derrière eux. 

«Il y a un travail colossal qui est fait pour reconquérir les territoires perdus», affirme le secrétaire général du Mouvement, les patriotes du Nord. 

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Classement FIFA : Le Burkina au 14e rang africain

La Fédération internationale de football association (FIFA) a publié, ce jeudi 18 juillet 2024, son classement mondial des nations de football. Le Burkina y...

Burkina: Lutte contre l’extrémisme violent, les journalistes invités à prôner le vivre-ensemble

La Direction générale de la communication et des médias (DGCM) a organisé, ce jeudi 18 juillet 2024 à Gaoua, dans la région du Sud-Ouest,...

Transports en commun: TSR et STAF en tête des accidents

Le ministre des Transports et de la Mobilité urbaine, Roland Somda, a convoqué les responsables des sociétés de transport terrestre au Burkina, ce 18...

Burkina: 7 personnalités politiques entrent à l’ALT

L’Assemblée législative de Transition (ALT) du Burkina a accueilli sept nouveaux membres représentant les partis politiques conformément à l’article 15 de la Charte modifiée...

[Interview] : Présidence de la FBF : « Il faut que le président soit en dehors de certaines choses », Mahamadi Lamine Kouanda

Au lendemain du sacre de l’Etoile finale de Ouagadougou (EFO) qui a remporté pour la 15e fois la Coupe du Faso en football, Mahamadi...
spot_img

Autres articles

Classement FIFA : Le Burkina au 14e rang africain

La Fédération internationale de football association (FIFA) a publié, ce jeudi 18 juillet 2024, son classement mondial des nations de football. Le Burkina y...

Burkina: Lutte contre l’extrémisme violent, les journalistes invités à prôner le vivre-ensemble

La Direction générale de la communication et des médias (DGCM) a organisé, ce jeudi 18 juillet 2024 à Gaoua, dans la région du Sud-Ouest,...

Transports en commun: TSR et STAF en tête des accidents

Le ministre des Transports et de la Mobilité urbaine, Roland Somda, a convoqué les responsables des sociétés de transport terrestre au Burkina, ce 18...

Burkina: 7 personnalités politiques entrent à l’ALT

L’Assemblée législative de Transition (ALT) du Burkina a accueilli sept nouveaux membres représentant les partis politiques conformément à l’article 15 de la Charte modifiée...

[Interview] : Présidence de la FBF : « Il faut que le président soit en dehors de certaines choses », Mahamadi Lamine Kouanda

Au lendemain du sacre de l’Etoile finale de Ouagadougou (EFO) qui a remporté pour la 15e fois la Coupe du Faso en football, Mahamadi...