Home Politique Politique: Le président du CDP Eddie Komboigo devient le chef de file...

Politique: Le président du CDP Eddie Komboigo devient le chef de file de l’opposition politique burkinabè

Eddie Komboigo, Président du CDP, Crédit Photo Jeune Afrique
Eddie Komboigo, Président du CDP, Crédit Photo Jeune Afrique

Par La Rédaction

La CENI a donné samedi 28 novembre dans la nuit les résultats provisoires des législatives. Sans grande surprise le CDP d’Eddie Komboigo arrive devant le parti de Zéphirin Diabré, l’UPC, tous deux des candidats malheureux à la présidentielle du 22 novembre dernier. Le Congrès pour la Démocratie et le Progrès(CDP) a obtenu vingt sièges contre douze pour l’UPC. Selon les textes en vigueur Eddie Komboigo devrait désormais remplacer Zéphirin Diabré comme chef de file de l’opposition s’il choisi de rester dans l’opposition.

Le parti au pouvoir, le MPP n’a véritablement pas fait mieux qu’en 2015. En effet, le MPP a obtenu cinquante six sièges contrairement à cinquante cinq en 2015.Il lui faut donc des alliances pour obtenir la majorité absolue. Dans l’ensemble, il ne devrait pas avoir des difficultés car le Nouveau temps pour la démocratie(NTD) de Vincent Dabilgou, parti de la mouvance a obtenu treize députés, l’UNIR/PS de Me Benewendé Sankara engrange cinq sièges.

D’autres partis de la mouvance comme le MBF de Daouda Simboro obtient quatre sièges, le PDC de Saran Sereme trois sièges, le RPI trois sièges. L’ADF/RDA s’en tire avec trois députés, APR Tilgré un député, CNP deux députés, le CPS un député, Agir Ensemble avec deux députés, le PDS un député et le PUR un député. La Ceni vient boucler son processus électoral avec la proclamation de ces résultats.

www.libreinfo.net