spot_img

Portrait : à peine 24 ans Fulbert est un jeune VDP qui fut très engagé au côté de Ladji Yoro dans la région du Nord

Publié le : 

Publié le : 

Fulbert (nom d’emprunt) est un Volontaire pour la défense de la patrie (VDP) à Ouahigouya dans la région du Nord. Ce jeune homme visiblement très engagé dans la lutte contre le terrorisme voudrait être militaire mais n’a pas d’extrait de naissance et ne peut l’établir pour le moment car son village étant sous contrôle des groupes armés terroristes. Libreinfo.net fait un zoom sur ce jeune volontaire de défense pour la patrie.

Par Nicolas Bazié

Pour des raisons de sécurité, nous l’appellons Fulbert. Il a moins de 24 ans nous a-t-il fait savoir lorsque nous l’avons rencontré pour la première fois à Ouahigouya, chef-lieu de la région du Nord.

Fulbert est né à Karma, une localité du Burkina Faso, située dans le département de Barga, province du Yatenga, région du Nord dont le chef-lieu est Ouahigouya.

Barga a connu une incursion terroriste en 2019. S’en est suivie une attaque meurtrière. « Lorsque les attaques ont débuté vers chez nous, de nombreuses personnes ont fui », nous relate le jeune homme.

Il affirme avoir été en Côte d’Ivoire et c’est son grand frère qui l’a ramené au Burkina Faso.

Une fois au bercail, le jeune Fulbert a élu domicile à Djibo, chef-lieu de la province du Soum, région du Sahel, aujourd’hui cette localité est devenue presque inaccessible à cause des groupes armés terroristes qui y sèment la terreur et font parfois des blocus autour de la ville.

Le jeune VDP n’a pas eu la chance d’aller à l’école puisqu’il était dans les plantations en Côte d’Ivoire.

Mais, il dit vouloir être militaire, pour continuer le combat contre les groupes armés terroristes. Il me fait comprendre que tel est son ultime rêve.

Le souci c’est qu’il a perdu son extrait de naissance à Djibo, il n’a que sa Carte nationale d’identité sur lui.

« Est-ce qu’avec la perte de mon extrait de naissance je peux encore être soldat ? L’armée me tient à cœur, aidez-moi », c’est le cri de cœur de ce jeune qui a combattu les terroristes au côté du célèbre VDP Ladji Yoro.

« La première fois où les terroristes ont attaqué les VDP sur l’axe Ouahigouya-Titao, j’étais présent. ce jour-là, 13 de mes collègues sont tombés. J’étais parmi ceux que les militaires ont évacué au Centre médical des armés à Ouagadougou pour des soins, parce que beaucoup d’entre nous avaient respiré le gaz des engins qui ont explosé lors de l’embuscade», soutient-il.

A Djibo, il s’était lancé dans le commerce des plaques solaires, des télévisions et des batteries. « C’est une boutique de mon grand frère et je l’aidais à vendre », explique Fulbert

Très courageux, en 2019, lorsqu’il avait 21 ans, il s’est fait enrôler comme Volontaire pour la défense de la patrie (VDP). « J’étais à Djibo et je voyais les attaques terroristes. Je voyais comment les FDS se battaient contre ces groupes armés. J’ai donc décidé de me faire enrôler pour défendre le pays…Si je ne le fais pas, qui va le faire à ma place ? »

Voilà trois ans maintenant que Fulbert se bat contre les terroristes avec d’autres VDP tous âges confondus, dans la région du Nord.

Avant de parachuter dans le Nord, il déclare aider la gendarmerie a sa manière dans leurs missions.

C’est dans ce sens qu’il a sillonné les localités comme Pobé-Mengao dans la province du Soum, région du Sahel.

Le lancement officiel du recrutement des supplétifs de l’armée est une bonne nouvelle pour lui. « Quand j’ai reçu l’information, j’ai tout de suite pris la décision de me faire enrôler ».

Lire aussi: Burkina Faso : Reportage au cœur des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) de la région du Nord

Après son enrôlement, il croise sur le terrain des opérations, un vaillant combattant appelé Ladji Yôrô.

« Quand je suis arrivé dans le Nord, j’ai croisé Ladji Yôrô. Nous avons bien combattu ensemble. Malheureusement il nous a quitté », regrette Fumbert.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Niger : découverte d’armes de guerre, Niamey accuse la France

Une cache d’armes de guerre a été découverte à Niamey la capitale du Niger, dont les images ont été diffusées à la télévision nationale,...

Burkina :  terrorisme, un bataillon d’intervention rapide à Gayéri 

Gayéri, département et commune urbaine de la province de la Komondjari (région de l’Est du Burkina ) dispose d’un Bataillon d’Intervention Rapide (BIR) pour...

Burkina : Dr Ablassé Ouédraogo, apparaît pour la première fois en tenue militaire

L'homme politique Ablassé Ouédraogo, président du parti «Le Faso Autrement», a été aperçu pour la première fois depuis son enlèvement le 24 décembre 2023...

Lutte contre le terrorisme : vers l’activation de la force en attente de la CEDEAO

La CEDEAO souligne l’impérieuse nécessité de mettre l’accent sur la diplomatie et l’esprit d’unité, face aux défis qui se posent à l’échelle régionale, comme...

Burkina : quatre militaires radiés des rangs des forces armées nationales 

Le ministre de la Défense, le général de brigade Kassoum Coulibaly a radié, le 9 février 2024, quatre soldats, pour entre autres, faits de...
spot_img

Autres articles

Niger : Les autorités mettent fin aux fonctions de ses Consuls Honoraires dans 19 pays

Le gouvernement du Niger a décidé, le  mercredi 21 février 2024, de mettre fin aux fonctions de Consuls Honoraires du Niger dans 19 pays.  Par...

Sénégal : le président Macky Sall s’insurge contre la communauté internationale

Dans une interview diffusée en direct à la télévision nationale Sénégalaise, ce jeudi 22 février 2024, le chef de l’État sénégalais, Macky Sall était...

Côte d’Ivoire : La mesure de suspension de l’exportation des produits vivriers levée

Dans un communiqué rendu public le 22 février 2024, le gouvernement ivoirien lève la mesure de l'exportation des produits de grande consommation. Par Jean François...

Niger : découverte d’armes de guerre, Niamey accuse la France

Une cache d’armes de guerre a été découverte à Niamey la capitale du Niger, dont les images ont été diffusées à la télévision nationale,...

Burkina : «Si d’autres pays prennent des mesures contre nos compatriotes, cela sera réciproque », Ministre Mahamadou Sana

Le ministre délégué chargé de la Sécurité, Mahamadou Sana, a clarifié les nouvelles mesures relatives aux conditions d'entrée et de séjour des étrangers, ainsi...