spot_img

Ouagadougou : réseau des micro-finances, la caisse populaire Songtaaba veut être leader

Publié le : 

Publié le : 

Le personnel de la Caisse populaire Songtaaba a organisé une cérémonie le 20 janvier 2024, à Ouagadougou, pour présenter les vœux au Président du conseil d’administration (PCA) de la structure, Noé Nana.

Par Nicolas Bazié

C’est l’occasion pour les travailleurs de la caisse populaire de faire le bilan de l’année écoulée et de se projeter dans l’année 2024.

Pour ce qui est de l’année 2023, la caisse populaire Songtaaba a eu un encours de 15 121 624 874 de francs CFA et un bénéfice provisoire de 261 308 832 francs CFA.

Son crédit a été de 6 708 984 417 francs CFA. Des acquis impressionnants qui, selon le Président du conseil d’administration (PCA) de la structure Noé Nana sont à saluer.

Il dit être satisfait du travail de ses collaborateurs en 2023, tout en leur demandant de consolider ces acquis pour relever d’autres défis en 2024 comme la maîtrise de la qualité du portefeuille crédit, le respect des délais dans le traitement des dossiers.

« Nous devons travailler à faire de la caisse Songtaaba, une référence parmi les deux meilleures caisses du Burkina Faso », fait-il comprendre, poursuivant qu’il est possible d’occuper la première place régionale dans le réseau des micro-finances en 2024. Et, pour ce faire, le PCA Nana estime qu’il faut d’abord accroître le rendement.

Fanta Nako, porte-parole des travailleurs de la caisse, a surtout salué le leadership du Président du conseil d’administration qui, selon elle, a contribué à engranger les résultats au cours de l’année 2023.

Fanta Nako, porte-parole des travailleurs de la caisse Songtaaba
Fanta Nako, porte-parole des travailleurs de la caisse Songtaaba

La séance de remise de cadeaux constitue l’un des moments forts de cette cérémonie de présentation de vœux.

Le PCA de la caisse Songtaaba (à gauche), le PCA du réseau des caisses populaires du Burkina (au milieu tenant le cadeau) et la directrice de la caisse Songtaaba (à droite)
Le PCA de la caisse Songtaaba (à gauche), le PCA du réseau des caisses populaires du Burkina (au milieu tenant le cadeau) et la directrice de la caisse Songtaaba (à droite)

Plusieurs personnes y ont pris part dont Moussa Lankoande, Président du Conseil d’administration du réseau des caisses populaires du Burkina, la représentante de Cif vie Hindatou Compaoré, le représentant du directeur régional des caisses populaires du Centre Salif Traoré. Sans oublier PCA des caisses populaires sœurs de Gounghin, de Sabou, de Sig-nonghin et de Cissin.

La caisse populaire Songtaaba a été lauréate du prix burkinabè de la qualité catégorie Or en 2023.

Le prix burkinabè de la qualité catégorie Or en 2023
Le prix burkinabè de la qualité catégorie Or en 2023

Le PCA Noé Nana a également été élevé au rang de commandeur de l’ordre panafricain des leaders à Casablanca au Maroc.

Photo de famille entre travailleurs de la caisse Songtaaba
Photo de famille entre travailleurs de la caisse Songtaaba

Toujours au cours de l’année 2023, un agent de la caisse a été fait chevalier de l’ordre de mérite burkinabè.

Il faut noter que la caisse populaire Songtaaba existe dans le pays depuis 1989 donc 35 ans maintenant.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : Un culte d’action de grâce pour célébrer les 20 ans d’existence de Compassion International

La célébration des 20 ans d’existence de l’ONG Compassion International Burkina a pris fin le 24 février 2024, avec un culte d’action de grâce ...

Dori : la communauté catholique d’Essakane-village victime d’une attaque terroriste

Dans un communiqué en date du dimanche 25 février 2024, le diocèse de Dori (région du Sahel du Burkina) porte à la connaissance de...

CEDEAO : levée des sanctions, Mohamed Bazoum lâché

Mohamed Bazoum résidence surveillée

Ouagadougou: meurtre d’un soldat, le présumé assassin aux arrêts

Dans la nuit du 23 au 24 février 2024 aux environs de 04 heures, la Brigade Ville de Gendarmerie de Sig-Noghin relevant de la...

Transformation de tomate au Burkina : les travaux de construction de l’usine en marche

Le Directeur de cabinet du Président de la Transition, le Capitaine Martha Céleste Anderson Médah, a effectué, le vendredi 23 février 2023, une visite...
spot_img

Autres articles

Burkina : Un culte d’action de grâce pour célébrer les 20 ans d’existence de Compassion International

La célébration des 20 ans d’existence de l’ONG Compassion International Burkina a pris fin le 24 février 2024, avec un culte d’action de grâce ...

Dori : la communauté catholique d’Essakane-village victime d’une attaque terroriste

Dans un communiqué en date du dimanche 25 février 2024, le diocèse de Dori (région du Sahel du Burkina) porte à la connaissance de...

CEDEAO : levée des sanctions, Mohamed Bazoum lâché

Mohamed Bazoum résidence surveillée

Ouagadougou: meurtre d’un soldat, le présumé assassin aux arrêts

Dans la nuit du 23 au 24 février 2024 aux environs de 04 heures, la Brigade Ville de Gendarmerie de Sig-Noghin relevant de la...

Transformation de tomate au Burkina : les travaux de construction de l’usine en marche

Le Directeur de cabinet du Président de la Transition, le Capitaine Martha Céleste Anderson Médah, a effectué, le vendredi 23 février 2023, une visite...