Home Politique Présidence de la Transition: les assises nationales vont-elles suivre l’appel des jeunes?

Présidence de la Transition: les assises nationales vont-elles suivre l’appel des jeunes?

0
Capitaine Ibrahim Traoré
Le président de la Transition Capitaine Ibrahim Traoré, lors du coup d'Etat

Après le coup d’État du 30 septembre 2022, de nombreux jeunes ont scandé dans les rues de plusieurs grandes villes du Burkina Faso, le nom du capitaine Ibrahim Traoré. C’est ce jeune officier de 34 ans que la plupart des jeunes veulent comme président de la Transition.

Par Nicolas Bazié

Visiblement, les jeunes ont déjà fait leurs assises nationales et le choix a été porté sur le capitaine Ibrahim Traoré, pour être le président de la Transition. Longtemps rêvé d’une alternance générationnelle au sommet de l’Etat,l’occasion se présente aujourd’hui à la jeunesse burkinabè qui s’est vite identifiée au capitaine Ibrahim Traoré, même s’il n’est pas un choix des urnes.

Les assises nationales qui s’ouvrent ce vendredi 14 octobre 2022 doivent donner l’onction au Capitaine Traoré ou désigner une personne pour diriger la Transition.

D’ores et déjà, Ibrahim Traoré est à deux doigts d’être le président de la Transition. En effet, si l’on s’en tient à l’avant- projet de la charte qui doit faire l’objet et validation des travaux de ce vendredi, tout est taillé pour lui donner le costume du président.

L’article 5 de l’avant- projet de la Charte stipule que: “ Le président du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration assure les fonctions du président de la transition, chef de l’Etat, chef suprême des Forces armées nationales.” Depuis le 30 septembre 2022, Ibrahim Traoré est le président de ce mouvement.

Après avoir renversé, le président Paul-Henri Damiba, Ibrahim Traoré gagne de plus en plus la confiance de la jeunesse burkinabè.

Les manifestations de soutien se multiplient à travers le pays. Des responsables de partis politiques et des leaders d’opinion appellent le capitaine à s’assumer.

Assises nationales ou pas, il est à constater dans les manifestations, que Ibrahim Traoré est «l’homme par excellence» pour diriger la Transition. Il est régulièrement plébiscité.

Depuis le 1er octobre, il est courant de voir des jeunes porter des tee-shirts ou des gadgets à l’effigie du capitaine Traoré avec un drapeau de la Russie en main ou devant des magasins et concessions. Certains n’hésitent pas à scander des slogans “vive le capitaine IB”, “vive Traoré” ou encore “on veut IB”.

D’autres mettent en garde toute personne autre que Ibrahim Traoré qui tenterait d’occuper ce poste de président de la Transition.

A la veille de l’ouverture des Assises nationales,le 13 octobre 2022, à Kaya, dans la région du Centre Nord, où se trouve le corps d’origine de IB, des jeunes ont bloqué la route nationale n°3 ( axe qui relie Kaya à Ouagadougou) pour protester contre la tenue des assises.

Joseph Bamogo, l’un d’entre eux déclare: « Pas d’assises, la jeunesse a choisi Ibrahim Traoré comme son président. Il est jeune et la jeunesse à espoir en lui».

Le même jour à Ouagadougou dans la capitale burkinabè, un groupe de jeunes réunis au sein de la Coalition Burkina-Russie disent vouloir que le capitaine Ibrahim Traoré soit désigné président de la Transition.

«La solution au terrorisme c’est lui. On ne veut personne d’autre. Celui qui ne veut pas d’Ibrahim Traoré est pour le terrorisme », a fait noter Cheick Ramadan Haidara, président de la Coalition.

Plusieurs jeunes ont investi les rues de Ouagadougou, le 6 octobre dernier, pour exiger le maintien du capitaine Ibrahim Traoré comme président de la transition. Ainsi, les assises nationales vont-elles suivre l’appel des jeunes? On le saura le samedi 15 octobre 2022, date de la désignation du président de la Transition.

Lire aussi: Burkina Faso:le chef de l’Etat, Ibrahim Traoré a choisi de déposer ses valises à la primature qu’à Kosyam

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
4 + 3 =