spot_img

Présidentielle 2020 : Kadré Désiré Ouédraogo promet une salle de spectacle de 5 000 places à dimension internationale

Publié le : 

Publié le : 

Le candidat du parti « Agir Ensemble pour un Burkina Faso uni d’avenir radieux », Kadré Désiré Ouédraogo, propose dans son programme présidentiel des reformes dans plusieurs secteurs d’activités. Il promet une grande réforme au niveau de la culture, secteur sous exploité selon lui, alors que possédant un fort potentiel de création d’emplois.

 Par Tatiana Kaboré, stagiaire

Pour améliorer les cultures de l’identité ouverte, la culture nationale et les industries culturelles et numériques, Kadré Désiré Ouédraogo promet dans un premier temps d’établir des orientations claires pour accélérer la libéralisation de l’espace audio-visuel comme ça l’est dans la téléphonie mobile et grâce à l’autorité régulatrice. Il prévoit aussi de mieux structurer l’espace audio-visuel en révisant la loi (cahier de charges et déontologie, salaires des journalistes et syndicalisation) et droits et redevances à l’Etat.

Le candidat à la présidentielle du 22 novembre envisage dès son entrée au palais de Kosyam, anticiper sur l’advenue des TV diffusées sur les portables intelligents et revoir le modèle économique du FESPACO dans le sens de sa redynamisation et de son autonomisation. De procéder à la création d’une académie des arts numériques qui sera logée au Palais du Cinéma Africain ou FESPACO et qui prendra en charge la numérisation complète des lieux immatériels des mémoires.

L’élu du parti « Mouvement Agir ensemble » pour un Burkina Faso uni d’avenir compte également, apporter son soutien dans les différents événements organisés par les privés à dimension internationale. Il promet de promouvoir la création et la diffusion de contenus africains et nationaux sur les chaînes télévisées, créer une grande bibliothèque nationale (GBNN) avec comme mission la numérisation des lieux de mémoires, de produits « folklore » des arts et cultures populaires.

Dans le but de valoriser ‘le consommons local’, l’ancien premier ministre de Blaise Compaoré, promet de créer une agence nationale dénommée Faso Téléfilm et mondes numériques à Bobo-Dioulasso au service de la créativité des jeunes et femmes. Créer d’autre part une grande école des arts et de la culture du Burkina.

En somme, le candidat Kadré Désiré Ouédraogo fait cas dans son projet de société, la création d’un Conseil National des Arts et de la Presse pour la relance des arts populaires, de la réflexion sur la construction d’un Théâtre National à Ouaga et d’une école des beaux-arts à Bobo-Dioulasso. La création d’une salle de spectacle de cinq mille (5 000) places à dimension internationale. Et enfin,il veut réformer et reconstruire un vrai musée national, un musée de l’homme burkinabè.

www.libreinfo.net

 

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Niger : Les autorités mettent fin aux fonctions de ses Consuls Honoraires dans 19 pays

Le gouvernement du Niger a décidé, le  mercredi 21 février 2024, de mettre fin aux fonctions de Consuls Honoraires du Niger dans 19 pays.  Par...

Sénégal : le président Macky Sall s’insurge contre la communauté internationale

Dans une interview diffusée en direct à la télévision nationale Sénégalaise, ce jeudi 22 février 2024, le chef de l’État sénégalais, Macky Sall était...

Côte d’Ivoire : La mesure de suspension de l’exportation des produits vivriers levée

Dans un communiqué rendu public le 22 février 2024, le gouvernement ivoirien lève la mesure de l'exportation des produits de grande consommation. Par Jean François...

Niger : découverte d’armes de guerre, Niamey accuse la France

Une cache d’armes de guerre a été découverte à Niamey la capitale du Niger, dont les images ont été diffusées à la télévision nationale,...

Burkina : «Si d’autres pays prennent des mesures contre nos compatriotes, cela sera réciproque », Ministre Mahamadou Sana

Le ministre délégué chargé de la Sécurité, Mahamadou Sana, a clarifié les nouvelles mesures relatives aux conditions d'entrée et de séjour des étrangers, ainsi...
spot_img

Autres articles

Niger : Les autorités mettent fin aux fonctions de ses Consuls Honoraires dans 19 pays

Le gouvernement du Niger a décidé, le  mercredi 21 février 2024, de mettre fin aux fonctions de Consuls Honoraires du Niger dans 19 pays.  Par...

Sénégal : le président Macky Sall s’insurge contre la communauté internationale

Dans une interview diffusée en direct à la télévision nationale Sénégalaise, ce jeudi 22 février 2024, le chef de l’État sénégalais, Macky Sall était...

Côte d’Ivoire : La mesure de suspension de l’exportation des produits vivriers levée

Dans un communiqué rendu public le 22 février 2024, le gouvernement ivoirien lève la mesure de l'exportation des produits de grande consommation. Par Jean François...

Niger : découverte d’armes de guerre, Niamey accuse la France

Une cache d’armes de guerre a été découverte à Niamey la capitale du Niger, dont les images ont été diffusées à la télévision nationale,...

Burkina : «Si d’autres pays prennent des mesures contre nos compatriotes, cela sera réciproque », Ministre Mahamadou Sana

Le ministre délégué chargé de la Sécurité, Mahamadou Sana, a clarifié les nouvelles mesures relatives aux conditions d'entrée et de séjour des étrangers, ainsi...