Home Société Burkina Faso: les forces de sécurité ferment une boulangerie à Ziniaré pour...

Burkina Faso: les forces de sécurité ferment une boulangerie à Ziniaré pour non respect des prix du pain

0
prix du pain
Une vue de la boulangerie à Ziniaré

Une équipe de la gendarmerie nationale a procédé à la fermeture manu militari d’une boulangerie ce mercredi 25 mai 2022 à Ziniaré dans la province d’Oubritenga. Selon les informations, la boulangerie ne respecterait pas les prix homologués du pain.

Par Alassane Ouédraogo, correspondant Oubritenga

La boulangerie « Top pain  » située au secteur 01 de Ziniaré est fermée de force ce mercredi. C’est ce qu’a pu constater le correspondant de Libreinfo.net. C’est la gendarmerie qui a procédé à la fermeture, expliquent plusieurs témoins.

Alors que des employés se consacraient à la vente du pain, les forces de sécurité tenaient en respect le personnel et procédaient à la fermeture de la boulangerie. Les serrures des portes ont été donc changées.

La raison de cette mise sous scellé est liée au non-respect du prix officiel du pain fixé à 150f. « Fermée pour non-respect des prix », c’est la mention écrite en rouge qu’on peut lire sur les vitrines de la boulangerie.

En effet, l’augmentation unilatérale, par la faitière des boulangers, du prix du pain à 200f fait suite à une décision prise par ces derniers le 24 mai 2022 pour disent-ils, faire face à la hausse des prix des matières premières comme le blé.

Déjà très tôt dans la matinée de ce mercredi, des web-activistes avaient décrié la hausse du prix à 200f par cette boulangerie.

Le mardi 24 mai après l’annonce de l’augmentation du prix de pain, le gouvernement a vite réagi dans un communiqué pour démentir cette augmentation.

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
20 × 11 =