spot_img
spot_img

Procédure judiciaire contre l’ancien ministre Bouda : le REN-LAC « attend un traitement diligent »

Publié le : 

Publié le : 

A la suite de son audition ce 26 mai, l’ancien ministre de la Défense nationale, Jean Claude Bouda, est déposé à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO). La procédure judiciaire ainsi enclenchée a été suscitée par le Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC) qui dit en attendre « un traitement diligent ».  

Par la Rédaction

L’ancien ministre Jean Claude Bouda est désormais à la disposition de la justice burkinabè, avec pour ‘’résidence’’ la MACO. Ainsi en a décidé le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouagadougou qui l’a auditionné et qui a certainement estimé que des faits de l’ancien ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants heurtent la législation burkinabé.

Du reste, l’on peut dire que la justice donne ainsi suite à une plainte qui lui a été soumise par le REN-LAC en avril 2019. Cette suite, le REN-LAC dit, aux termes d’un communiqué, l’avoir appris « avec satisfaction », tout en rappelant que sa plainte a été articulée autour des « faits de délit d’apparence, d’enrichissement illicite, de fausses déclaration d’intérêts et de patrimoine et délit d’acceptation de cadeaux indus ».

En termes de motivation de sa plainte, le REN-LAC pointe notamment « l’acquisition d’un patrimoine immobilier par M. Bouda dont le coût s’évaluerait à près du demi-milliard de franc CFA », alors qu’il « n’avait que trois ans de fonction ministérielle » et n’avait pas cette bâtisse sur la liste de son patrimoine publiée au moment de sa prise de fonction. Mais du côté de l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE/LC), il se susurre que les investigations sur cette affaire sont toujours en cours.

Pour sa part, le REN-LAC considère que l’arrestation de M. Bouda ce 26 mai est « une première étape » qui n’en est pas moins « une avancée dans le cadre de la lutte anti-corruption et pour l’assainissement de la gouvernance au Burkina Faso ». Mais l’OSC (organisation de la société civile) dressée depuis plus de 20 ans contre la corruption au Burkina dit en attendre « un traitement diligent, afin que toute la lumière soit faite autour de cette affaire ».

Au REN-LAC l’on calme qu’« au-delà du ministre Bouda, tous ceux qui ont fait de l’enrichissement illicite leur sport favori doivent commencer à rendre compte au peuple. »

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Présidence du Faso: création d’un comité anticorruption

Le Président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré a reçu ce mardi 16 juillet 2024 des mains de son directeur de cabinet et plusieurs...

Prise en charge des personnes déplacées internes au Burkina : 5,2 milliards de FCFA pour la construction de 1 000 logements

Le gouvernement burkinabè a lancé ce 12 juillet 2024, à Nagréongo dans la région du Plateau Central, un projet de réalisation de 1000 logements....

Burkina: Oméga Médias condamne «l’enlèvement» de Alain Alain

Dans un communiqué, la Direction générale de Oméga Médias informe de «l’enlèvement» de son journaliste Alain Alain au petit matin de ce 13 juillet...

Burkina/Éducation: «il y aurait un début de formation militaire, civique et patriotique au primaire», Président Ibrahim Traoré

Le président du Faso Ibrahim Traoré a annoncé jeudi lors d'une rencontre avec les forces vives de la nation, une insertion de la formation...

[Interview] : «L’impact de la crise sécuritaire sur les femmes minières est palpable »Lucie Kabré, présidente de l’AFEMIB

L' Association des femmes du secteur minier du Burkina (AFEMIB) œuvre pour la promotion du genre dans le secteur minier. Le 15 juin 2024,...
spot_img

Autres articles

Burkina/Mines : Asara Resources cède deux projets aurifères à BIC West Africa

Le 15 juillet 2024, la société Asara Resources, spécialisée  dans l'exploitation d’or en Afrique de l'Ouest, a publié un document dans lequel elle a...

Croissance économique du Burkina:  augmenter la productivité agricole

La Banque mondiale a publié deux rapports, en lien avec l'économie burkinabè, où  elle a formulé aussi des recommandations pour mieux orienter la croissance...

Burkina : l’École primaire de Doudoulcy célèbre l’excellence

L’École primaire de Doudoulcy, dans la commune rurale de Didyr, province du Sanguié, région du Centre-Ouest du Burkina a célébré pour la première fois,...

Présidence du Faso: création d’un comité anticorruption

Le Président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré a reçu ce mardi 16 juillet 2024 des mains de son directeur de cabinet et plusieurs...

Football : Kylian Mbappé dépose ses crampons au Real Madrid 

Kylian Mbappé a été présenté officiellement au Real Madrid ce mardi 16 juillet 2024 au Stade Santiago Bernabeu plein à craquer avec ses 80...