Home A la une Procès Putsch : le procureur militaire requiert la prison à vie et...

Procès Putsch : le procureur militaire requiert la prison à vie et la destitution des grades des généraux

0
Rien n’est encore officiel mais les proches des victimes du coup d’état du 16 septembre 2015 et les
accusés savent à peu près la peine qui pèse sur chacun. Le procureur militaire a fait son réquisitoire
ce lundi 17 juin 2019.Sans surprise, les généraux Gilbert Diendéré et Djibril Bassolet paient la plus
lourde tribu naturellement au regard du rôle joué dans le putsch selon le procureur militaire. En
effet, le parquet militaire a demandé la prison à vie et la destitution de leur grade de généraux. Le
tribunal militaire va-t-il aller dans ce sens ? Les charges sont suffisamment lourdes : « trahison » et «
meurtres », ainsi que celle d’« attentat à la sûreté de l’État » pour le Général Diendéré et de «
complicité » pour le général Bassolet qui déjà souffre depuis longtemps.
Le coup d’État manqué avait fait 14 morts et 270 blessés. Au total, 84 accusés sont jugés dans ce
procès débuté en février 2018. D’autres têtes pas des moindre doivent se remettre à Dieu dans
l’espoir de voir leur peine réduite par le tribunal militaire. Il s’agit entre autres du Sergent-Chef,
Roger Koussoubé et l’Adjudant Major Eloi Badiel dont le procureur militaire a requis 25 ans de prison
ferme pour chacun et Jean Florent Nion 15 ans de prison ferme.
L’on attend la plaidoirie de la défense et la décision du tribunal militaire qui ne devrait plus durer.
Albert Nagreogo
www.libreinfo.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
10 × 23 =