Home Sécurité Burkina Faso: attaque terroriste contre plusieurs infrastructures de l’Etat dans la province...

Burkina Faso: attaque terroriste contre plusieurs infrastructures de l’Etat dans la province des Banwa

0
province des Banwa
La province des Banwa(rouge) sur la carte du Burkina Faso

Les groupes armés terroristes ont attaqué dans la province des Banwa plusieurs infrastructures de l’Etat, le vendredi 26 août 2022, dans la soirée. Ils ont saccagé des bâtiments administratifs et des engins lourds.

Par La Rédaction 

Il n’y a pas eu de perte en vie humaine mais les dégâts matériels causés par les groupes armés terroristes dans la province des Banwa, région de la Boucle du Mouhoun sont lourds.

Les terroristes se sont violemment pris aux infrastructures administratives. Ils ont saccagé le commissariat de police de Kouka dans la province des Banwa ainsi que la gendarmerie, la mairie et la préfecture. Ils ont dynamités tous ces symboles de l’Etat.

Outre les bâtiments, ils ont incendié des engins lourds chargés de réaliser des bitumages et des travaux d’addiction d’eau dans une dizaine de communes de la province.

Les dégâts causés dans la soirée du 26 août 2022 constituent des pertes importantes, rapportent des sources locales. Cependant, ce n’est pas la première fois que les groupes armés terroristes s’attaquent aux engins lourds des travaux routiers.

L’on a pu constater plusieurs fois le saccage des engins dans les régions du Sahel, de la Boucle du Mouhoun et du Nord.

Comment expliquer ces dernières attaques contre les infrastructures de l’Etat dans la partie Ouest du Burkina Faso?

Du côté de l’armée, l’on parle d’un déplacement de la menace terroriste de la région du Sahel vers d’autres zones.

En effet, les opérations militaires menées dans plusieurs zones de la région du Sahel et autres ont « désorganisé » les terroristes, explique à Libre info une source.

Cette source sécuritaire estime qu’attaquer les commissariats, les gendarmeries, les préfectures, les mairies, c’est s’en prendre à des cibles faciles pour créer des éclats de communication car ce sont des cibles chargées beaucoup plus de produire des actes administratifs.

Les attaques dans la province des Banwa interviennent au lendemain d’une opération aéroterrestre d’envergure dans la région du Nord. En effet, l’armée burkinabè a menée plusieurs frappes aériennes intenses dans la nuit du jeudi à vendredi dans la zone de Ouahigouya et beaucoup d’autres localités dont plusieurs positions terroristes ont été ciblées.

Lire aussi: Burkina Faso: La brigade de gendarmerie de Houndé(Tuy) a été attaquée la nuit dernière 

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
30 − 26 =