Home Non classé Province du Tuy : AGRA forme les producteurs sur les risques environnementaux et...

Province du Tuy : AGRA forme les producteurs sur les risques environnementaux et sociaux 

0
Province du Tuy AGRA
Les producteurs ayant bénéficiés de la formation en photo avec le consultant formateur de AGRA Seydou Diarra

L’Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA) a animé des formations le samedi 24 septembre 2022 à Houndé, chef-lieu de la province du Tuy au profit de plusieurs producteurs. La formation a porté sur la gestion des risques environnementaux et sociaux.

 

Par Cédric Bihoun

Ils étaient une cinquantaine de producteurs à bénéficier des formations de l’ONG AGRA dans la province du Tuy, région des Hauts-Bassins.

La formation a porté sur le système de gestion environnementale et sociale organisée. Selon le consultant, formateur de AGRA Seydou Diarra, le système de gestion environnementale et sociale a pour but de gérer les risques environnementaux et sociaux résultant d’un ensemble d’activités.

C’est un processus mis en place pour identifier, évaluer, gérer et atténuer les risques environnementaux et sociaux de manière adéquate et pouvant être en mesure de répondre aux risques et aux problèmes qui surviennent.

Les objectifs selon AGRA sont de soutenir la préservation et la protection de la biodiversité et gérer durablement les ressources naturelles ; éviter les impacts négatifs sur les conditions de vie, les moyens de subsistance et régimes fonciers des communautés ; améliorer les avantages du système de gestion environnemental et social et ses initiatives.

province du Tuy AGRA
Le consultant formateur Seydou Diarra et les producteurs dans la salle de la direction provinciale de l’Agriculture du Tuy

Ce système assure la santé et la sécurité au travail de ses propres employés et oblige ses sous-traitants et partenaires à mettre en place des mesures pour protéger la santé et sécurité des travailleurs et des populations riveraines.

Il condamne aussi le travail forcé et le travail des enfants ; interdit la discrimination ; soutient la liberté d’association et le droit à la négociation collective des travailleurs.

Il se conforme à toutes les politiques environnementales, sociales, sanitaires et sécuritaires pertinentes ainsi qu’aux politiques d’acquisition de terres, aux lois et règlements des pays d’intervention et aux normes internationales.

« La formation initiée par l’ONG AGRA porte à donner une appropriation de tout ce qu’il y’a comme Système de gestion environnementale et sociale de AGRA et faire une mise en œuvre du mécanisme de gestion de plaintes qui se dérouleront dans les Hauts-Bassins, plus précisément dans la province du Tuy.», explique Seydou Diarra, consultant formateur.

Le choix de Houndé, chef-lieu de la province du Tuy n’est pas fortuit. Cette province située dans la province des Hauts-Bassins est une zone potentiellement agricole. « La formation à Houndé est motivée simplement par le fait que AGRA prévoit de faire des investissements dans certains domaines liés aux activités agricoles. Houndé a un défi particulier, car elle est une zone de production céréalière et cotonnières. Cette intense activité agricole peut être dommageables pour la santé et la sécurité de l’Homme et de son environnement. » ajoute le consultant Diarra

«Pour cela, la protection de l’environnement étant un objectif qui tient à cœur de l’ONG AGRA, il est nécessaire pour nous de venir dans la zone pour faire passer un certain nombre de messages pour permettre aux producteurs agricoles afin qu’ils prennent conscience des enjeux environnementaux et sociaux du moment.» a affirmé Seydou Diarra, formateur et consultant pour AGRA

province du Tuy AGRA
Les producteurs ont apprennent le système des gestion environnemental et sociale avec le formateur de AGRA

De l’avis des participants, cette formation est la bienvenue. « Je me sens très heureux. Cette formation nous a permis de savoir entretenir un projet, l’environnement. Ce que je compte faire, c’est de redoubler d’effort dans la sensibilisation sur l’environnement et de partager le message », dit Bernard Mouthuam, participant.

Une autre participante Mariam Nahon, explique que : « Je suis contente ; cette formation va beaucoup nous aider dans nos activités. Je suis dans une coopérative Wend-panga, donc c’est à nous d’aller partager ce qu’on a appris avec nos camarades. ».

Outre Houndé, chef-lieu de la province du Tuy, de nombreux producteurs de plusieurs localités de la région des Hauts-Bassins bénéficient de ces formations initiées et conduites par l’ONG Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA).

Lire aussi: Gestion environnementale et sociale : AGRA forme plusieurs producteurs dans la Boucle du Mouhoun

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
30 ⁄ 2 =