Accueil Culture Burkina Faso: Le reggaeman Mathidrum veut porter le drapeau national à l’international

Burkina Faso: Le reggaeman Mathidrum veut porter le drapeau national à l’international

Reggae au Burkina

Mathias Kazagabou, connu sous le pseudonyme de Mathidrum est un jeune artiste, musicien du Reggae burkinabè qui essaie de réaliser son rêve à savoir, conquérir les industries musicales nationales et internationales. C’est un jeune artiste musicien instrumentiste qui se faire un chemin depuis des années dans le monde du showbiz burkinabè. Avec deux single à son actif, il fut désigné artiste de la révélation au Marley d’or 2021. Découvrons l’artiste !

Par Tatiana Kaboré

Instrumentiste, batteur, pianiste et guitariste, l’artiste désigné Marley d’or de la révélation est aujourd’hui une des figures masculines du New Roots reggae. Mathias Kazagabou alias Mathidrum a commencé la musique en tant qu’instrumentiste. C’est à partir de ce moment qu’il a découvert son talent de chanteur car en plus de l’instrument il faisait également les chœurs en jouant à la batterie lors des soirées auxquelles il participait.

« J’ai commencé à faire les chœurs en jouant à la batterie depuis 2010 c’est comme cela que j’ai découvert mon talent de chanteur je me suis dit pourquoi ne pas essayer », explique l’artiste.  Après avoir été sur plusieurs scènes avec des artistes de renom du Reggae burkinabè tels que Roger Wango et en écoutant les textes de Lucky Dube, Bob Marley et bien d’autres, il prend goût à la musique et décide à partir de ce moment de s’y lancer en 2017.

Mathidrum a à son actif deux single dont le titre « Roger Wango », dans cette chanson le Marley d’or 2021 de la révélation rend hommage à l’artiste Roger Wango et « Rastaman ». Il a également un album de 10 titres qui sera révélé bientôt au grand public.

Le samedi 22 mai 2021, Mathidrum a reçu le trophée du Marley de la révélation de la 8e édition des Marley d’or. A ce sujet, il dit être heureux et honoré car « C’est mon tout premier trophée de la carrière de chanteur. C’est aussi un trophée international de révélation donc c’est vraiment symbolique pour moi », dit-il.

Et d’ajouter que « Ce trophée m’as apporté plus d’inspiration et plus de motivation au travail. Parce que le trophée de la révélation est vraiment important car cela t’emmène à plus travailler pour atteindre d’autres objectifs », explique le Marley d’or 2021 de la révélation.

Sur la question de savoir avec quels artistes burkinabè souhaite-t-il collaborer, L’artiste reggaeman dit vouloir collaborer avec les artistes tels que Smarty, Wendpanga et Audrey car selon lui, ces artistes ont le « flow reggae en eux car il n’est pas permis à tout le monde d’intervenir sur du reggae », lâche l’artiste.

A l’international, Mathidrum désire collaborer avec les Koffee et Etana de la Jamaïque, Onel Mala de la Côte d’Ivoire et du groupe le plus emblématique du reggae français Dub Inc, appelé Dub Incorporation.  De son avis, collaborer avec ces artistes lui permettra de se faire connaître à l’international.

Concernant ces projets, Mathidrum dit qu’il a pour objectif de faire de la musique reggae quelque chose de très sérieuse au Burkina Faso en la faisant remonter au niveau mondial car selon lui cette tendance musicale a « considérablement baissé ».

www.libreinfo.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
14 × 13 =