Accueil Sécurité Région de l’Est:le détachement militaire de Tankoualou attaqué,deux soldats décédés et...

Région de l’Est:le détachement militaire de Tankoualou attaqué,deux soldats décédés et cinq blessés

L’armée burkinabè a fait lundi 20 juillet,le bilan de ses actions de la semaine écoulée(13 au 19 juillet).Il ressort que le détachement militaire de Tankoualou dans la région de l’Est a été attaqué dans la nuit de dimanche à lundi par des groupes armées terroristes.Le bilan fait état de deux soldats tués et cinq blessés.Par ailleurs,ce bilan hebdomadaire présente plusieurs actions terroristes déroutées par les soldats burkinabé du Nord à l’Est en passant le Sahel.L’armée aussi conduit des actions terrestres accompagnées d’interventions aériennes et de l’aide aux populations surtout des déplacées internes

Par La Rédaction

Les soldats burkinabè ont repoussé plusieurs actions terroristes durant la semaine du 13 au 19 juillet selon le bilan hebdomadaire de l’armée. Selon ce bilan,une unité du détachement de Bahn dans la région du nord a volé au secours d’un groupe de VDP tombé dans une embuscade sur l’axe de Bahn -Desse. Il n’y a pas eu de perte en vie humaine,précise le communiqué

Dans la région de l’Est,des soldats des détachements de Diapaga et de Kantchari sont intervenus au profit des éléments d’escorte du Président du CSC tombé dans une embuscade le dimanche 12 juillet.La riposte des soldats de l’escorte et l’équipe d’intervention a permis d’exfiltrer le Président du CSC. Les blessés au nombre de quatre tous des militaires ont été évacués par l’armée de l’Air,souligne le bilan hebdomadaire.

Dimanche 19 juillet, les éléments de la gendarmerie ont repoussé une attaque contre le poste de sécurité routière de Namissguia dans la province du Soum,région du Sahel. Une attaque qui a eu lieu dans l’après midi précisément à 15h. Aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée.

Les soldats burkinabè ont aussi accompli des services au profit des populations déplacées internes,notamment aide à la réinstallation de ces populations dans certaines localités. La sécurisation des opérateurs de kit d’enrôlement et les centres d’examens ont aussi été menées par l’armée.

Enfin,au cours de la semaine c’est au total,huit opérations aériennes qui ont été effectuées,quarante trois opérations de sécurisation de marchés et de lieux de cultes puis 271 patrouilles.

www.libreinfo.net