spot_img
spot_img

Région du Nord: déguerpis par les groupes armés, les ressortissants de Mogombouli s’organisent pour un retour

Publié le : 

Publié le : 

L’Association Namangba Zanga des artisans miniers de la commune de Namissiguima dans la région du Nord a initié une journée d’échanges entre filles et fils du village de Mogombouli, le lundi 1er mai 2023 à Ouahigouya. L’objectif de cette rencontre est d’inviter les jeunes à s’enrôler massivement comme Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP) afin de faciliter le retour au bercail. Cette réunion a été présidée par M. Halidou Savadogo, président de l’association.

Par Zakiss Ouédraogo, correspondance

L’insécurité grandissante dans la région du Nord a affecté Mogombouli dans la commune de Namissiguima, dans la province du Yatenga, courant juillet 2022. Cette situation a obligé les populations à se réfugier à Ouahigouya, le chef-lieu de la région du Nord.

Situé à 7 km de Namissiguima et à 35 km de Ouahigouya, le village de Mogombouli a reçu la visite des terroristes le 16 avril 2023. Le message principal des terroristes était le suivant «Nous ne voulons plus voir quelqu’un dans le village d’ici demain».

C’est ainsi que les habitants de Mogombouli ont déguerpi le lendemain 17 avril 2023. Suite à cet ultimatum, certaines populations sont allées à Ramatoulaye, un autre village proche de Namissiguima. Et d’autres villageois ont convergé directement vers Ouahigouya.

Des 28 villages que compte la commune de Namissiguima, on ne dénombre actuellement que 7 villages seulement qui restent peuplés.

Cette initiative d’échanges a été une aubaine pour les ressortissants de Mogombouli vivant à Ouahigouya de mutualiser leurs énergies dans un court délai afin de regagner leur village.

Le président de l’association a remercié tous les participants à la rencontre avant d’inviter tout un chacun à y apporter sa contribution, car cette crise sécuritaire n’épargne aucune personne. Donc, il est nécessaire d’y mettre du sien pour que la paix revienne.

Selon le président de l’association, Halidou Savadogo l’idée de s’enrôler comme VDP doit être sans équivoque pour tous les jeunes.

Boukary Bélem, conseiller villageois de développement (CVD) du quartier Monssom, a déclaré apprécier la démarche et souhaite que l’idée de retour soit réalisée dans un bref délai car les conditions de vie à Ouahigouya ne sont pas bonnes.

Concernant la mobilisation, il demande que chaque CVD mobilise dans son quartier pour que de nombreux jeunes s’enrôlent. Il insiste en disant « qu’il faut que nous travaillions à diffuser le message du fait que certains CVD n’ont pas pu effectuer le déplacement pour des raisons diverses ».

Le Président du Comité Villageois pour le Développement (CVD), M. Adama Ouédraogo a également apprécié l’initiative et souhaite que cela se réalise dans un court délai à cause des conditions difficiles de vie à Ouahigouya.

Il estime que « si l’idée va prendre du temps avant d’être opérationnelle, ceux qui ne pourront pas tenir ici vont très certainement aller en aventure. Donc, le mieux c’est de s’activer pour que les jeunes s’enrôlent massivement ; nous allons entamer d’autres démarches, avec bien entendu, le soutien des autorités compétentes ».

Dans cette dynamique d’enrôlement massif des jeunes, l’ancien VDP Kassoum Kindo, en homme de terrain d’expérience, a conseillé aux jeunes qui désirent s’enrôler d’être très discrets, car être un supplétif de l’armée en temps de guerre cela requiert un certain nombre d’exigences. Selon lui, la première est celle de la discrétion.

L’assemblée a prévu d’autres grandes rencontres avant de passer aux actions concrètes dans les jours à venir.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina/Mines : Asara Resources cède deux projets aurifères à BIC West Africa

Le 15 juillet 2024, la société Asara Resources, spécialisée  dans l'exploitation d’or en Afrique de l'Ouest, a publié un document dans lequel elle a...

Croissance économique du Burkina:  augmenter la productivité agricole

La Banque mondiale a publié deux rapports, en lien avec l'économie burkinabè, où  elle a formulé aussi des recommandations pour mieux orienter la croissance...

Burkina : l’École primaire de Doudoulcy célèbre l’excellence

L’École primaire de Doudoulcy, dans la commune rurale de Didyr, province du Sanguié, région du Centre-Ouest du Burkina a célébré pour la première fois,...

Présidence du Faso: création d’un comité anticorruption

Le Président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré a reçu ce mardi 16 juillet 2024 des mains de son directeur de cabinet et plusieurs...

Football : Kylian Mbappé dépose ses crampons au Real Madrid 

Kylian Mbappé a été présenté officiellement au Real Madrid ce mardi 16 juillet 2024 au Stade Santiago Bernabeu plein à craquer avec ses 80...
spot_img

Autres articles

Burkina/Mines : Asara Resources cède deux projets aurifères à BIC West Africa

Le 15 juillet 2024, la société Asara Resources, spécialisée  dans l'exploitation d’or en Afrique de l'Ouest, a publié un document dans lequel elle a...

Croissance économique du Burkina:  augmenter la productivité agricole

La Banque mondiale a publié deux rapports, en lien avec l'économie burkinabè, où  elle a formulé aussi des recommandations pour mieux orienter la croissance...

Burkina : l’École primaire de Doudoulcy célèbre l’excellence

L’École primaire de Doudoulcy, dans la commune rurale de Didyr, province du Sanguié, région du Centre-Ouest du Burkina a célébré pour la première fois,...

Présidence du Faso: création d’un comité anticorruption

Le Président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré a reçu ce mardi 16 juillet 2024 des mains de son directeur de cabinet et plusieurs...

Football : Kylian Mbappé dépose ses crampons au Real Madrid 

Kylian Mbappé a été présenté officiellement au Real Madrid ce mardi 16 juillet 2024 au Stade Santiago Bernabeu plein à craquer avec ses 80...