spot_img

Renforcement de la gouvernance locale : le Centre d’étude et de recherche appliquée en finance fait le bilan

Publié le : 

Publié le : 

Le centre d’étude et de recherche appliquée en finance (CERA-FP) a organisé ce vendredi 29 décembre 2023 à Ouagadougou, un atelier de partage des résultats de fin du projet : « Renforcement de la redevabilité de l’enseignement et de l’influence citoyenne dans le processus de Gouvernance locale ». Un atelier qui vise à faire le bilan des activités du projet au terme des deux ans.

Par Issoufou Ouedraogo

Renforcer la participation des populations au niveau de la gouvernance locale, la transparence et la redevabilité des autorités locales dans la gestion des affaires publiques. Telles sont les objectifs du projet mis en œuvre dans trois communes du Burkina Faso par le centre d’étude et de recherche appliquée en finance (CERA-FP).

Durant les deux ans d’activités dans ces communes, (Bagassi, Founzan et Pa), le centre d’étude et de recherche appliquée en finance (CERA-FP) avec l’appui technique du projet de promotion des droits humains de la paix et de la cohésion sociale (PDHPCS) sur le financement de l’Ambassade Royale du Danemark a contribué à améliorer la délivrance des services sociaux.

Selon la chargée de programme du CERA-FP, Lina Gnoumou, le choix de ces communes s’est fait sur la base des communes où un besoin en veille citoyenne est apparu et surtout dans les communes dans lesquelles intervient CERA-FP.

Centre recherche appliquée Gouvernance
La chargée de programme du CERA-FP, Lina Gnoumou

Le projet dans son programme a permis de «mettre en place des comités de veille citoyenne pour la transparence et la redevabilité dans les localités qu’il couvre.» a-t-elle poursuivi.

Elle a fait remarquer que le constat fait durant les deux ans d’activités du projet est que les comités de veille citoyenne est que ces comités répondent à un besoin réel.

Lina Gnoumou indique, par ailleurs ,que les résultats obtenus peuvent être améliorés mais constituent déjà un bilan satisfaisant. «C’est un grand pas vers la gestion transparente et efficace des ressources publiques des communes.» a-t-elle affirmé.

Il n’empêche qu’elle a reconnu que « Des difficultés certes ont émaillé la mise ne œuvre du projet» mais dans le même temps elle se réjouit des progrès, notamment du parcours intéressant qui a été fait.

En effet, la chargée de programme du CERA-FP explique qu’à travers ce projet, les fonds alloués aux secteurs sociaux de base font désormais l’objet d’une attention particulière par les membres des comités représentant chacun.

Quant au point focal du comité de veille citoyenne de Pa, Seydou Gansoré, le projet a apporté de grands changements dans leur commune.

Et ceci «en termes de participation des citoyens aux activités de la commune notamment les sessions, car le mythe qui existait ne permettait pas aux gens de participer aux sessions.» a-t-il clarifié.

Centre recherche appliquée Gouvernance
Seydou Gansoré, point focal du comité de veille citoyenne de Pa

Ainsi, Seydou Gansoré affirme que le projet a permis de mener des plaidoyers au niveau de la délégation spéciale qui a abouti à des résultats assez tangibles. «Aujourd’hui le lycée départemental et le centre de santé de la localité bénéficient de toilettes.» fait-il remarquer.

Et dans cette démarche, «nous avons pu résoudre le problème de la corvée d’eau, notamment de nouveaux forages, l’implantation des bornes fontaines dans les ménages et la réparation des forages en pannes» a-t-il mis en exergue .

Au regard des acquis du projet dans les trois communes, les responsables du projet ont déjà fait une nouvelle proposition au partenaire, l’ambassade Royale du Danemark qui est actuellement en examen.

« Nous avons bon espoir de pouvoir continuer encore ce projet pour deux ans » conclut la chargée de programme du CERA-FP, Lina Gnoumou

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Portrait : entre volonté et combativité, Yvonne Nana, la peintre de Ziniaré s’impose

De plus en plus au Burkina, des filles exercent le métier de la peinture, autrefois réservé aux hommes. C’est le cas d’Yvonne Nana rencontrée...

Burkina/Justice: le procès Adama Siguiré reprend ce lundi matin au TGI Ouaga I

Le procès CGT-B contre l'écrivain Adama Siguiré pour diffamation reprend ce 4 mars 2024 au Tribunal de grande instance Ouaga I. Par Nicolas Bazié À l'audience...

Tribune: Pourquoi donner de l’argent public aux partis politiques ?

Ceci est une tribune de Bahan Cheick sur la subvention des partis politiques. Un parti politique est un regroupement de personnes partageant les mêmes rêves,...

Épanouissement des jeunes : compassion international lance la compétition « Mon Talent »

Le samedi 2 mars 2024 sur le terrain de la commune rurale de Saaba, l’ONG compassion international et ses partenaires ont procédé au lancement...

Athlétisme : Hugues Fabrice Zango de nouveau champion du monde

L'athlète burkinabè Hugues Fabrice Zango a été couronné de nouveau, champion du monde à Glasgow en Ecosse au championnat mondial d'athlétisme en salle, le...
spot_img

Autres articles

Portrait : entre volonté et combativité, Yvonne Nana, la peintre de Ziniaré s’impose

De plus en plus au Burkina, des filles exercent le métier de la peinture, autrefois réservé aux hommes. C’est le cas d’Yvonne Nana rencontrée...

Burkina/Justice: le procès Adama Siguiré reprend ce lundi matin au TGI Ouaga I

Le procès CGT-B contre l'écrivain Adama Siguiré pour diffamation reprend ce 4 mars 2024 au Tribunal de grande instance Ouaga I. Par Nicolas Bazié À l'audience...

Tribune: Pourquoi donner de l’argent public aux partis politiques ?

Ceci est une tribune de Bahan Cheick sur la subvention des partis politiques. Un parti politique est un regroupement de personnes partageant les mêmes rêves,...

Épanouissement des jeunes : compassion international lance la compétition « Mon Talent »

Le samedi 2 mars 2024 sur le terrain de la commune rurale de Saaba, l’ONG compassion international et ses partenaires ont procédé au lancement...

Athlétisme : Hugues Fabrice Zango de nouveau champion du monde

L'athlète burkinabè Hugues Fabrice Zango a été couronné de nouveau, champion du monde à Glasgow en Ecosse au championnat mondial d'athlétisme en salle, le...